Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Fantastique > Tuliballe : épilogue

Tuliballe : épilogue Tuliballe : épilogue

Tuliballe : épilogue

Ludovic Careau (Auteur)

❤️ Ce livre est un "Coup de cœur des lecteurs"

Nombre de pages en A4 : 112

Version publiée le 10 mars 2021 - (Premère publication sur Edition999 le 26 août 2016)

Les statistiques du livre

838 lecteurs ont feuilleté le livre

427 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Tuliballe : épilogue"

4 votes

Note Moyenne

5/5 sur 4 votants

Thème : Fantastique

  

La quatrième de couverture

Au collège, Gédéon Creil fait la connaissance de Geoffroy Barillé, un adolescent fragile et timoré de treize ans. Tous deux partagent le même engouement pour les univers fantastiques et deviennent inséparables. Gédéon découvre que son nouvel ami vit avec ses parents dans une maison cossue du quartier Saint-Maurice. Quartier situé au pied de la cathédrale et que le garçon connaît mieux sous le nom onirique de Tuliballe. Il découvre aussi que cette ancienne demeure était autrefois l’atelier du peintre Avron, son parent. Particulièrement doué pour le dessin et doté d‘une imagination débordante, le jeune Geoffroy a justement le projet de s’inspirer de ce même quartier, en grande partie rasé jadis pour en faire le théâtre de son tout nouveau projet de jeu de plateau, mêlant histoire et légendes gothiques à l’époque victorienne… Pendant ce temps, à Tuliballe, une puissante entité malfaisante parvient à s’extraire de la cathédrale interdite et à passer de l’autre côté du miroir, dans le monde éveillé, depuis les combles de l’atelier du peintre Claude Avron, pour venir hanter la chambre du jeune Geoffroy…

La première page

en cours de rédaction

Biographie de Ludovic Careau

Ambassadeur Edition999

Né en 1970 à Angers (Maine-et-Loire). Ludovic Careau s’inspire de toute une littérature fantastique qui le précède. Un genre quelque peu méprisé en France mais apprécié dans les pays anglo-saxons. Il aime par dessus tout la littérature fantastique du XIXe siècle et du début du XXe siècle avec des...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

L'ombre de Nahash : première partie

L’ombre de Nahash : première partie

Deux années après les incroyables et tragiques événements qui ensanglantèrent la cité d’Angers, un nouveau péril se profile à l’horizon. Persécutés par une armée de sinistres soudards, surgissant de nulle part, sous l’égide d’un redoutable et redouté (…)

2024

Le projet Berserkers : suite et fin

Le projet Berserkers : suite et fin

Deux années se sont écoulées depuis les événements tragiques de Modeyrot. Revenu à Paris, Alistair Kridge poursuit une vie tranquille d’enseignant au sein de l’illustre université de la Sorbonne.

2023

Le projet Berserkers : deuxième partie

Le projet Berserkers : deuxième partie

Deux années se sont écoulées depuis les événements tragiques de Modeyrot. Revenu à Paris, Alistair Kridge poursuit une vie tranquille d’enseignant au sein de l’illustre université de la Sorbonne. Élevant seul son fils Anthony, préservant des liens solides (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Fantastique

Miroir

Il se réveille en sueur dans la pénombre de sa chambre, les yeux grands ouverts, le souffle haletant, choqué par son cauchemar. Il cherche nerveusement à tâtons l’interrupteur de sa lampe de chevet qu’il ne trouve pas tant l’obscurité est dense. Voulant (…)

Les Chroniques de Serena : La duelliste sans couleur

Les Chroniques de Serena : La duelliste sans couleur

À Ashbane et Dunval, lycée au prestige émérite, quatre étudiants aussi différents qu’attachants vont se retrouver malgré eux, mêler aux problèmes d’Aune, un autre monde aux horizons sombres et magiques sur fond d’amitiés et de révoltes.

L'aventure magique

L’aventure magique

C’est l’histoire de deux jumelles qui ne sont pas née le même jour mais le même mois et la même heure pourtant elles se ressemble comme deux gouttes d’eau la première se nomme sonia la deuxième nouna elles grandissent ensemble la jour de leurs 16 elles (…)