Où chaque plume trouve sa voie, et chaque lecteur son évasion.

Accueil > Littérature > NARRATOLOGIE DES PERSONNAGES

Littérature

NARRATOLOGIE DES PERSONNAGES

Serge Fuchet (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 33

Version publiée le 23 juin 2024

Les statistiques du livre

55 lecteurs ont feuilleté le livre

21 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "NARRATOLOGIE DES PERSONNAGES"

2 votes

Note Moyenne

5/5 sur 2 votants

Thème :
Littérature

La quatrième de couverture

La compréhension des lieux et personnages dans un corpus romanesque : tel est le sujet précis de mon étude complète et détaillée divulguée dans ce volume ou modeste opuscule intitulé NARRATOLOGIE DES PERSONNAGES … Celle-là est orchestrée à partir de dix petits essais qui la composent pour lui apporter chacun leur propre singularité.

La première page

L’étymologie du mot « focalisation » révèle son origine latine, focus, qui signifie « foyer ». La focalisation ou point de vue est une notion qui a été introduite par Gérard Genette dans Figures III, et permet de déterminer, dans la description ou dans le récit, comment et par qui sont vus les éléments narrés ou décrits. Au sein de la section IV de cette étude consacrée au mode du récit, Gérard Genette étudie le problème de la perspective narrative, ou point de vue, ou focalisation, et c’est le terme pour lequel il opte en définitive : focalisation, c’est-à-dire régulation de l’information selon qu’il y a ou non le choix d’une « restriction de champ ».
La distinction essentielle s’opère entre deux types de récits. Il y a d’une part le récit dans lequel le narrateur, appelé selon une terminologie courante omniscient, a la maîtrise totale de l’histoire qu’il raconte, sait tout ce qu’il a à savoir, et en particulier en sait davantage que ses personnages. Il y a d’autre part le récit, systématisé sinon inventé par Henry James, dans lequel le narrateur se soumet à une sorte de règle du jeu et se limite à ce que sait ou éprouve un de ses personnages. Genette ajoute à ces deux sortes de récits un troisième qu’il appelle « objectif » ou « behavioriste », dans lequel le narrateur voit son personnage du dehors, sans en pénétrer les pensées et les réactions. Il aboutit donc à une typologie en trois catégories : externe, interne, zéro.
Focalisation externe : l’histoire est racontée à travers le regard d’un narrateur extérieur à l’histoire et qui n’y participe pas, de façon neutre, objective. L’information est limitée aux apparences et à l’instant.
Focalisation interne : l’histoire est racontée par le truchement du regard d’un personnage. Le lecteur partage la partialité du point de vue de ce personnage et s’identifie à lui.

Le plus de Serge Fuchet

Comment écrivez-vous ?
Au fil de ma quotidienneté et des idées qui me viennent à l’esprit mais aussi en fonction d’idées ou de notions littéraires qui reviennent en moi.
Pourquoi écrivez-vous ?
Pour assouvir une envie renaissante ou si ce sont des essais - comme c’est le cas présent - pour générer un lieu de mémoire.
D’où vous vient votre passion d’écrire ?
Je ne sais pas si c’est une passion ; je préfère le mot " envie " ... mais là c’est plutôt la littérature qui m’y incite.
Comment vous vient le sujet d’une nouvelle ou d’un roman ?
Subrepticement, par petites touches.
Quels sont vos écrivains préférés ?
Voltaire, Guy de Maupassant, Gaston Leroux ... Michel Leiris.
LE LIVRE que vous emmèneriez sur une île déserte
L’ENCYCLOPEDIE de Diderot et d’Alembert ou alors pourquoi pas LES ROUGON-MACQUART de Zola.
Une courte interruption avec trois questions du questionnaire de Pivot :
Quel est votre mot préféré ?
ENVIE
Quelle est votre drogue favorite ?
absinthe
Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
" Sois bienvenu ! "
Fin de l’intermède "Pivot"
Pensez-vous que les critiques apportent à l’écrivain ?
Je ne sais pas ; je n’en ai pas encore vraiment fait l’objet.
Pourquoi avez-vous choisi de publier sur Edition999 ?
C’est un genre d’édition dynamique.
Avez-vous des projets en cours ?
Je souhaite faire publier ce petit opuscule, histoire de renouer avec ça. Par ailleurs j’écris un roman
Si vous désirez ajouter quelques mots aux lecteurs qui vont vous lire. C’est ici et maintenant.
J’espère que ma NARRATOLOGIE DES PERSONNAGES intéressera...  

Biographie de Serge Fuchet

Ambassadeur Edition999

Vers la fin de mes études de lettres modernes, en 2001, j’ai créé un recueil de nouvelles titré " Vie polymorphe ". Le temps a passé et j’ai changé de vie. Et puis depuis trois ans je me suis remis à écrire : des poèmes, des nouvelles et je suis aussi en train de rédiger un roman. Du coup j’ai...

Lire son interview

Autres(s) livre(s) de Serge Fuchet

FRAGMENTS SINGULIERS

FRAGMENTS SINGULIERS

Les multiples aspects de la vie moderne forment l’ossature de ce recueil de nouvelles dans lequel événements ordinaires et faits étranges cohabitent dans l’entrelacs des possibles. Les intrigues sèment la confusion et le doute dans l’esprit des personnages (…)

2024

LE CHOIX D'UNE LINGUISTIQUE PARADIGMATIQUE

LE CHOIX D’UNE LINGUISTIQUE PARADIGMATIQUE

La linguistique descriptive s’intéresse à décrire la structure des langues selon une théorie spécifique alors que la linguistique dite théorique vise à défendre une théorie en utilisant des arguments basés sur la description linguistique.

2024

POINT DE NON-RETOUR POLYMORPHE

POINT DE NON-RETOUR POLYMORPHE

Les multiples aspects de la vie moderne forment l’ossature de ce recueil de nouvelles dans lequel événements ordinaires et faits étranges cohabitent dans l’entrelacs des possibles. Les intrigues sèment plus que jamais la confusion et le doute dans l’esprit (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Que lire après
NARRATOLOGIE DES PERSONNAGES

Les larmes du Darfour

Les larmes du Darfour

En silence, tout comme il y a quatorze ans au Rwanda, se déroule le premier génocide du 21e siècle dans une région de l’ouest du Soudan, le Darfour. La situation dans les camps de réfugiés au Darfour continue à être un enfer quotidien avec des viols et des (…)

Molière, Portrait de la France dans un miroir

Molière, Portrait de la France dans un miroir

Dès sa mort en 1673, selon une progression qui ira toujours croissante jusqu’en 1973, les Français cherchent à donner de Molière l’image la plus parfaite possible. Au XVIIè siècle, Molière est déjà un génie dont l’ombre - ou l’âme - est inévitablement (…)

ToBe Free Style

ToBe Free Style

Vive la montagne, les coups de soleil et les ampoules aux pieds... Encore mieux avec un teckel en haut du sac à dos... D’autant qu’il a du tempérament...