Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > La nue merveilleuse

La nue merveilleuse (2011)

Greg Hocfell (Auteur)

Nombre de pages : 47

Les statistiques du livre


1465 Lectures

3.42 /5 sur 12 votants

2259 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Fantastique

( Version du 31 août 2015 )

 Le mot de Greg Hocfell pour La nue merveilleuse

Dans cette maison où Héloïse vit avec ses parents, quelques unes des pierres, dans les murs, deviennent incandescentes telles des braises ardentes ; le maléfice semble se poursuivre à l’extérieur, le long des trottoirs, sur d’autres murs, sur d’autres maisons... Pourquoi la jeune femme se sent-elle attirée vers la vieille ruine, sur ce coteau qui domine la petite bourgade, pour tenter de résoudre ce mystère ? Qui sont ces gens d’un âge autre qui l’attendent au tournant d’une ruelle ? Pourquoi les étoiles ont-elles un aspect singulier en cette nuit de la Saint-Sylvestre ? Et si toutes les réponses se trouvaient au coeur de cette nuit glacée ?...

 Quatrième de couverture

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Greg Hocfell

Il s’appelle Greg Hocfell, il est né en 1975, à Fontainebleau, en France, peu importe sa carte d’identité à vrai dire, seule compte l’histoire que vous allez découvrir une fois la page de garde tournée. L’ombres, Attention aux morts, Glyptic,... que lirez-vous ? Peut-être le premier chapitre, à peine un paragraphe, toute l’oeuvre après avoir prétexté un arrêt-maladie ?... Hocfell s’auto-édite.

 Lire son interview

 Dernières parutions de l'auteur

Glyptic

Du jour au lendemain, un homme retrouve les murs de sa maison couverts de graffitis. Il semblerait qu’il soit le seul à les voir. Sa fille le croit fou, jusqu’au jour où...

2012

Il était une dernière fois

Recueil de nouvelles fantastiques par l’un des piliers d’Edition999, mais aussi un de nos préférés. Des nouvelles fantastiques de 2007 à 2010, lues et critiquées par Jean-Michel Pailherey.

2011

L’enfer sous la peau

Je ferme les yeux sitôt que ma femme éteint la lumière mais la ruse ne prend pas, mon cerveau ne tombe pas, ne tombe plus dans le piège délicieux de ce que l’on nomme le sommeil. Aussi, quand il sonne trois heures (la troisième de la nuit, ne vous méprenez (...)

Nouvelle version 2011

Tsar

Un empire. Une femme. Un amant. Un mendiant. Un songe...

2017

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Fantastique

Le coursier du temps

Dans la turbulence primordiale engendrée par la fécondation de l’œuf cosmique, Ulm émerge des vibrations infinitésimales des cordes fugitives qui reflètent la matière, le temps et l’espace. D’où vient-il ? Des portes de l’espace ou de celles du temps (...)

Le masque de Dimitri Semionovitch

J’ai autrefois beaucoup lu les romans de Léon Tolstoï et de Dostoievski, et j’en ai retenu l’atmosphère de la Russie tsariste du XIX° siècle. J’ai également songé à Jean Lorrain et sa nouvelle "Les trous du (...)

La colère d’Esus : première partie

En l’an 1605, proche du village de Candé, une énorme faille terrestre s’est entrouverte, libérant ainsi des forces du mal vieilles de plusieurs milliers d’années. Des créatures maléfiques, commandées par un ancien dieu sanguinaire répondant au nom d’Esus, essaiment (...)