Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > En place publique

En place publique

Christian Montes (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 61

Les statistiques du livre


65 Lectures
11 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 4 votants

133 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

Version publiée le 2 octobre 2022

 La quatrième de couverture

Ayline pleine d’espérance, avait fui la soumission pour des contrées lui semblant plus hospitalières
Ne se doutant à aucun moment de la suite de circonstances qui allait faire de sa personne un symbole tragique.
Symbole d’une société fracturée qui se reconstruit autour d’une exécration commune dans une période où l’humanisme cède la place à la folie

 La première page

Elle avait quitté seule son pays fuyant sa famille et son mariage arrangé avec un riche et vieux cousin, sachant dès lors qu’il ne fallait en aucun cas espérer y retourner. Ayline pensait avoir fui le cœur léger. Elle s’avouait parfois qu’il n’est jamais si simple d’oublier ses repères, ses amis, pour s’aventurer vers l’inconnu, toutefois pas au point de regretter l’alternative détestable ayant suscité son départ.
Dans l’ensemble, sa nouvelle patrie apparaissait plaisante, moderne. Elle se rappelle son arrivée. L’urbanisme moderne, quelque peu impersonnel de ses lignes tendues, l’avait impressionné. Elle pensait que le caractère un peu froid de la ville tranchait avec des mœurs d’une population apparemment plus libre que dans son pays d’origine. Mais ces gens ouverts, cet abord convivial est-il le reflet fidèle d’une culture, ou la posture d’un mode de vie sans réelle profondeur ?

Un emploi trouvé assez rapidement grâce à une relation de son frère allait lui octroyer une certaine autonomie, et puis …
La journée de travail terminée, Pavel, de la société de surveillance, lui propose gentiment de la ramener chez elle, c’est « sur sa route ». Il est agréable, présente bien, possède une voix douce et semble avoir de bonnes manières. Très honnêtement, la perspective de se rapprocher de ce gros bébé ne déplait pas à la jeune femme. Elle découvre en chemin qu’il peut avoir de l’humour. L’éloignement de ses racines lui pèse un peu, il serait agréable de retrouver une vie sociale, et puis, sait-on jamais … Elle verra bien si l’avenir lui réserve une bonne surprise.

Arrivée, elle lui propose un thé qu’il s’empresse d’accepter.

Après un échange enjoué, assis à ses côtés, le jeune homme se penche vers son interlocutrice. Elle se rapproche pensant entendre une confidence. Comme ils sont seuls, c’est assurément un jeu devant créer une forme de complicité. Il en profite pour l’embrasser sur la joue. Un peu surprise, elle ne sait si ce geste doit être envisagé comme une gentille blague ou s’il signifie un « au-revoir ». Son air satisfait infirme cette dernière hypothèse. Ayline sourit timidement, encouragé, il se montre plus entreprenant en réitérant son geste sur ses lèvres. A la vérité, la jeune femme trouve prématuré mais pas déplaisant ce baisé volé qui augure peut-être de prochains têtes à têtes.

Mais le garçon en veut plus et tout de suite, il commence à relever sa robe, elle ne s’estime pas prête, résiste, elle lui dit « non » de la voix et du corps, ce qu’il feint de ne pas entendre et colle sa bouche sur la sienne. Son cri est étouffé, elle ne peut que tenter de détourner la tête alors qu’il la bascule vers l’arrière.

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Christian Montes

 Ambassadeur Edition999

Le roman ne raconte pas une histoire Il propose au lecteur d’en imaginer une

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Exode vers Ross 128 b

Qui ne souhaiterait réinventer son existence individuelle et sociale ? Refaire société sur une planète nouvelle au partir d’une Terre exténuée, invivable ? Et si à l’approche de la fin du XXI° siècle cette perspective s’offrait à elle, notre société serait-elle (...)

2021

Reconstruction

Anticipation réaliste "Reconstruction" rappelle la méfiance à laquelle se confronte l’homme différent

2020

GleefulMeat

Un roman de science (actualité politique) fiction, qui grossit les traits les plus sombres de notre environnement. Ainsi nous ait donné à voir ce que pourrait être notre non-avenir. La narrateur ne joue qu’un infime rôle, celui de mettre en résonance les échos (...)

2019

Sublimation étrange

Un roman d’astrophysique politique fiction où la jeune et jolie Julie va devoir se confronter à l’intimité de la matière, tout comme à l’infinie absurdité du monde. Un roman dans lequel transparaissent quelques résonances politiques contemporaines à faire sourire, (...)

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Littérature

Les vicomtes de Béarn ; de Centulle Ier de Béarn à Gaston IV de Béarn

La situation du Béarn évolue très peu entre 840 date de l’apparition des premiers vicomtes de Béarn et le début du XIe siècle. Centulle Ier de Béarn est le premier souverain officiel de la vicomté de Béarn.

Notre conscience

La vie, qu’est-ce que c’est ? On né, on grandit puis on meurt, alors ou réside la particularité de cette existence. Sur un plan logique tous nous sommes des animaux sans défense, des animaux qui cherche une meilleure existence et qui se partage la part du (...)

Je L’ai Fait Les Fautes

Je L’ai Fait Les Fautes Je déplace. . . Je joue . . . J’aime les lettres. . . Chantons l’alphabet. . .

Méléna

Méléna n’est plus là pour vous dire son récit. Depuis longtemps sa voix s’est perdue dans l’oubli. Le vent l’a recherchée dans les bois frémissants, sur les dunes fuyantes et les monts réticents. Nulle part il n’a trouvé l’empreinte de ses (...)