Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > Au-delà de la route

Littérature

Au-delà de la route

Eric BRIERE (Auteur)

❤️ Ce livre est un "Coup de cœur des lecteurs"

Nombre de pages en A4 : 173

Version publiée le 4 février 2022 - (Premère publication sur Edition999 le 4 novembre 2020)

Les statistiques du livre

2558 lecteurs ont feuilleté le livre

435 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Au-delà de la route"

4 votes

Note Moyenne

5/5 sur 4 votants

Thème :
Littérature

La quatrième de couverture

Il a un rapport singulier avec les rues de Toulouse lors de ses périodes noires ou de ses envies festives. Ce soir, il est mélancolique. Le long des façades de briques et de colombages de la rue de Vélane, il démarre sa flânerie qui l’emmène place Saint-Étienne. Sur le banc d’en face, une fille est assise. Splendeur apparente ou illusion, elle l’entraîne rapidement dans un road-movie outre-Atlantique ; New York, San Francisco. Un voyage où se succèdent des rencontres plus étonnantes les unes que les autres entre secrets, délires et doutes.

La première page

Derrière lui, une Mercury Comet cabriolet rouge de 1964. Elle est penchée sur le rebord de la route, accrochée au fossé. Il lui manque un phare et la calandre est grossièrement maintenue par un vieux bout de corde. La poussière est sa deuxième enveloppe. La capote est abaissée, on peine à distinguer les sièges souillés sous les reflets du pare-brise.
Devant lui, une ligne de bitume déstructurée en vagues distordues par une nature accidentée. C’est un paysage Californien. La terre est rouge, entrecoupée de roches aux teintes ocre blanchies par la puissance du dieu soleil. Les occotillos et les touffes raides de graminées demeurent la végétation principale du paysage où seuls yuccas et cactus gigantesques, aux formes improbables, parviennent à s’intégrer. Les halos de particules, que forment les rafales brûlantes du vent, poussent au jeu les boules d’herbes rondes qui traversent la route pouvant se faire happer par une automobile ou un truck, parfaitement absents à plus de dix miles à la ronde. La constance du chant du vent qui siffle entre les monticules de granit, s’apparentant à d’immenses tumulus empourprés, lui est devenue, à présent oppressante. Au fond, les grosses masses noires que forment les nuages gavés d’eau, profondément implorées par la nature à déverser leur déluge sur un sol momifié, semblent rebrousser chemin, effrayées par l’étendue du travail à produire. Le regard fixé sur la ligne d’horizon, il ferait n’importe quoi pour ne plus être ici.

  

Biographie de Eric BRIERE

L’écriture et la peinture sont deux passions qui me procurent de profondes émotions.

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Merde, c'est les vacances !

Merde, c’est les vacances !

C’est une mauvaise journée pour Firmin, vieux bougon insociable qui, après avoir découvert que son épouse décédée le trompait, surprend dans le local à chaudière de sa maison parisienne, Dahbia, une jeune squatteuse d’origine maghrébine et son chien. Avec (…)

2021

HERITAGE

HERITAGE

Laisse dire et sois patiente. Attends de devenir une grande fille et là, tu verras, ils te regarderont bien différemment » lui disait sa grand-mère.

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon :
Littérature

Le Bon-Cliché

Le Bon-Cliché

Je me lance intégralement et paisiblement dans une aventure. Photographier dans une autre dimension.

Lisa la petite cycliste

Lisa la petite cycliste

Nous sommes dans les années 1920 et Lisa une jeune femme souhaite participer au Tour de France interdit aux femmes

Projection privée...

Projection privée...

"Qu’est-ce qui t’as tuée, Solenn ?" Telle est la question qui hante depuis sept ans Zack, le dernier compagnon de Solenn Avryle, ex-icône du septième art hexagonal. Une disparition violente à laquelle Paul Werner, premier mari de l’actrice et figure de (…)