auteur

Keila Silion

Auteur Edition999

Auteure de plusieurs ouvrages dont La Dague d’argent.
Auteure éditée chez Edilivre Paris Editions * Nouvelle - L’épopée joyeuse du Chevalier Queutard *Essai - Vice Terne et La Planque des Racailles * Poésie&Théâtre Aux Encres Sages * Roman - Les Contis des Lumières Sombres . Autoéditeur

Edition999 rencontre Keila Silion
Comment écrivez-vous ? :
J'écris avec un bloc-notes . Á l'abri dans une de mes poches , il me suit , en général , partout . Les idées fusent plus rapidement surtout lorsque je me balade . Je dois être occupée pour bien écrire .
Pourquoi écrivez-vous ? :
Je suppose que c'est par curiosité . L'écriture demande énormément de recherches . La page blanche est comme une terre inconnue que nul n'a encore foulé .
D’où vous vient votre passion d’écrire ? :
Le plus souvent , on est attiré par ce qui nous fait du bien . Je ne sais pas si je peux qualifier l'écriture comme une passion mais lorsque j'écris , je souris .
Comment vous vient le sujet d’une nouvelle ou d’un roman ? :
Un simple mot suffit parfois . C'est comme un déclic , une serrure qui s'ouvre et les personnages se mettent en place , naturellement .
Quels sont vos écrivains préférés ? :
Dean Koontz , Kate Mosse , Maxime Chattam , Ernst Junger , David Fischer , Patricia Mc Donald , Robin Cook , Luanne Rice , Dinah Mc Call , Agatha Christie et tellement d'autres ..
Quel est votre mot préféré :
Amour
Quelle est votre drogue favorite ? :
Café
Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? :
Raconte-moi une histoire
Pensez-vous que les critiques apportent à l’écrivain ? :
Le terme" critique " ne me sied pas et cela ne m'a jamais aidé . Par contre , les suggestions constructives , oui .
Pourquoi avez-vous choisi de publier sur Edition999 ? :
Simplement parce que c'est une plateforme de partage où le lecteur est libre de pouvoir étancher sa passion à la fontaine public . Sans ne rien dépenser . Les mots sont libres .
Avez-vous des projets en cours ? :
Oui , trop .
Si vous désirez ajouter quelques mots aux lecteurs qui vont vous lire. C’est ici et maintenant. :
Merci , me semble être un bon début .