Pitié pâle Septrière

Danielle Bagnis-Dousset (Auteur)

Publié le 27 septembre 2017

 sur une moyenne de 20 votes

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Biographie

 Le mot de Danielle Bagnis-Dousset pour Pitié pâle Septrière

Pitié pâle Septrière

"Pitié pâle Septrière", geste humoristique du parcours épique d’un patient en quête de diagnostic. De l’administration à l’équipe soignante, en passant par les investigations médicales, le quotidien hospitalier, le décryptage naïf des mystères d’examens pointus, et le plaisir des rencontres. "Mieux vaut de ris que de larmes escrire"... Tous ceux qui ont eu l’heur de s’offrir un fastueux séjour dans un environnement analogue s’y reconnaîtront peut-être. Puissent-ils sourire garder, investis de la miséricorde de la Grande Pâle Septrière.

Code ISBN : 978-2-9544176-3-9  

Quatrième de couverture :

Le difficile, pour l’être humain, c’est de ne pas connaître la date de péremption du produit qu’il représente.
Certes, quelques froissements de l’emballage dermique peuvent faire figure de signes avant-coureurs, confortés par le traître envahissement des cheveux albinos, confirmés par la prédilection du sujet pour le maillot de bain une pièce. Cependant, c’est dans la mécanique que l’alerte se manifeste surtout.
Le modèle de carrosserie a beau être un peu dépassé, une familiale bien entretenue peut encore faire bon usage. Dans les fêtes de famille, les dîners en ville, les escapades touristico-gastronomiques, le temps suspend presque son vol. Les courants ascendants d’un figaro artiste, l’étai d’un maquillage « fleurs et nature », l’emballage « doigt de fée » d’un couturier futé, aident à conserver la fraîcheur apparente du produit ; mais, malgré le trafic licite du compteur, les kilomètres- années parcourus restent une réalité incontournable.

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Danielle Bagnis-Dousset :
 Auteur ambassadeur chez Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Danielle Bagnis-Dousset
" Professeur de Lettres, originaire du midi de la France, j’ai publié plusieurs nouvelles d’inspiration régionale en édition papier chez Manuscrit. Des récits,à La Société des Ecrivains. "Coeur de pierre" et "C’est de l’eucalyptus qu’on brûle" sont des romans,édités avec TheBookEdition présentés au salon du... "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (10)

    Vos commentaires

    • Le 6 novembre 2017 à 22:23, par thierry En réponse à : Pitié pâle Septrière

      Un superbe ouvrage qui a l’approche de Noel peut être un beau cadeau pour les fêtes .

      Répondre à ce message

    • Le 5 novembre 2017 à 13:10, par noir En réponse à : Pitié pâle Septrière

      Une entrée drôle dans le monde de l’hôpital !

      Répondre à ce message

    • Le 17 octobre 2017 à 13:53, par Guy COURTOIS En réponse à : Pitié pâle Septrière

      A lire absolument pour mieux comprendre ce que ressentent les malades confrontés à l’administration, parfois,"inhospitalière".
      L’humour fait passer beaucoup de choses !

      Répondre à ce message

    • Le 14 octobre 2017 à 17:58, par Floriane Guédon En réponse à : Pitié pâle Septrière

      C’ est avec un grand plaisir et un grand sourire Dany , que je viens de lire le récit de ton chemin initiatique
      Dans la peau d’ un malade ..
      J’ ai adoré . Je connais les deux côtés du " miroir" .
      Ton vécu de malade potentiel subissant à la fois les affres de l’ administration et celles de la machine à broyer les plus zens d’ entre nous est à la fois vraie , quand on est un patient et hilarante pour ceux qui sont de l’autre côté de la barrière .
      Tu les égratignes et tu as raison. Nous les soignants sommes malheureusement ainsi . Mais nous savons être humains également . Nous devons mettre un mur entre les patients et nous afin de nous préserver un peu .
      La précision dans ta façon de décrire personnel , les différents examens subis , ton ressenti et l’ ambiance générale de l’ hôpital ,est remarquable de justesse . Je me revois , surveillante surchargée , manquant parfois d’ empathie ...
      Ton jeune médecin traitant est inénarrable.
      Merci Dany. Gros , gros bisous
      J’ adore tes poèmes et j’ aime ta façon de nous communiquer ton hummeur du jour

      Répondre à ce message

    • Le 15 octobre 2017 à 10:42, par Floriane Guédon En réponse à : Pitié pâle Septrière

      Merci Dany .
      Tu as mis dans le mille, avec un humour qui fait du bien .
      Il n’ y a rien à jeter . Je connais les deux côtés du " miroir " .
      A quand tes beaux poèmes ?
      Bisous

      Répondre à ce message

    • Le 11 octobre 2017 à 19:38, par Arlette Lovera En réponse à : Pitié pâle Septrière

      Une thérapie par le rire si efficace que le livre devrait être remboursé par la sécurité sociale.

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre 2017 à 16:49, par Marielou Calmus En réponse à : Pitié pâle Septrière

      J’aime beaucoup ; il y a du La Bruyère la-dedans !

      Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2017 à 09:42, par belhomme En réponse à : Pitié pâle Septrière

      de quoi rentrer a lhopital en pyjama !

      Répondre à ce message

    • Le 30 septembre 2017 à 16:59, par Danielle Bagnis-Dousset En réponse à : Pitié pâle Septrière

      Drôle, bien écrit, plein de réminiscences cocasses pour ceux qui ont fréquenté les lieux (ou informatif pour ceux qui les fréquenteront peut-être...), un humour à la fleur de sel de Guérande.

      Répondre à ce message

    • Le 1er octobre 2017 à 07:50, par cha vrac bernard En réponse à : Pitié pâle Septrière

      RÉCIT FIN ET PLEIN D’HUMOUR, le ton est donné, le lieu est croque avec justesse , on retrouve des situations que chacun a pu vivre ... le drame laisse place aux larmes ...de rire !
      Je ne peux que conseiller vivement !

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.