Nombre de pages : 80

681 vues

Mon parcours dans l’aéronautique Concorde...

Roger GAU (Auteur)

Thème : Autobiographie

Le mot de Roger GAU pour Mon parcours dans l’aéronautique Concorde...

Mon parcours dans l’aéronautique Concorde...

Mon parcours dans l’aéronautique Concorde, Airbus, ATR, Béluga et autres aéronefs,
En 1962, j’ai intégré le bureau d’étude des usines de Toulouse de Sud-Aviation (qui est devenu Aérospatiale et aujourd’hui Airbus France). J’ai travaillé sur Concorde, Airbus, ATR, Béluga et autres aéronefs jusqu’en 1995. Ce récit raconte mon parcours comme simple ingénieur au début, pour terminer ingénieur en chef du Béluga pour Aérospatiale.

Quatrième de couverture :

Prologue‌
Après avoir sollicité une embauche dans la région parisienne chez IBM, je me concentrais vers le sud-ouest, en particulier Tarbes et Toulouse. Ma demande à Sud-Aviation reçut une réponse par un courrier du 18 octobre 1962. Voici un résumé de la proposition qui m’était faite.

CLASSIFICATION : INGÉNIEUR Position 1 APPOINTEMENTS MENSUELS : 1340 N.F.1 (base 40 heures)
Nous vous précisons que l’horaire hebdomadaire pratiqué dans nos usines de Toulouse est de 45 heures. Dans la période actuelle, notre Bureau d’étude effectue un horaire de 49 heures par semaine2. Ces heures supplémentaires sont majorées conformément à la loi :

45 heures : environ 1540 N.F.3 49 heures : environ 1725 N.F.4
Une indemnité de 1750 N.F. était prévue après 6 mois de présence à condition de s’engager pour un an. La période d’essai était de 3 mois « au cours desquels les deux parties pourront se séparer sans aucun préavis ni indemnité ».
Je resterai jusqu’en décembre 1995. En fait du 02/11/1962 au 31/12/1969 à Sud-Aviation, du 01/10/1970 au 31/12/1984 à la Société nationale Industrielle Aérospatiale SNIAS et du 01/01/1985 au 31/12/1995 à l’Aérospatiale Société Nationale Industrielle.
Le contrat d’embauche est daté du « DEUX NOVEMBRE 1962 ». Lors d’un entretien de pré-embauche, il était prévu que je devais intégrer le service des moteurs. Lorsque je me présentais, la place était prise et on ne me donna pas le choix, j’étais affecté au service de conditionnement d’air. Ce service avait la responsabilité du système de climatisation, du système de contrôle de pression cabine et du système de dégivrage de la voilure et de l’insonorisation. Je fus affecté à la climatisation.

Code ISBN : 978-2-9550146-4-6  

Découvrez Roger GAU :

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai publié...
 Une question, une réclamation, une suggestion ?
REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Mon parcours dans l’aéronautique Concorde...