Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Autobiographie - Témoignage - Autofiction > Mon parcours dans l’aéronautique Concorde...

Mon parcours dans l’aéronautique Concorde...

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages : 80

 Remercier Roger GAU

Les statistiques du livre


632 Lectures

4.6 /5 sur 5 votants

1031 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Mon parcours dans l’aéronautique Concorde...

Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

 ISBN : 978-2-9550146-4-6  

( Version du 20 avril 2017 )

 La quatrième de couverture

Mon parcours dans l’aéronautique Concorde, Airbus, ATR, Béluga et autres aéronefs,
En 1962, j’ai intégré le bureau d’étude des usines de Toulouse de Sud-Aviation (qui est devenu Aérospatiale et aujourd’hui Airbus France). J’ai travaillé sur Concorde, Airbus, ATR, Béluga et autres aéronefs jusqu’en 1995. Ce récit raconte mon parcours comme simple ingénieur au début, pour terminer ingénieur en chef du Béluga pour Aérospatiale.

 La première page

Prologue‌
Après avoir sollicité une embauche dans la région parisienne chez IBM, je me concentrais vers le sud-ouest, en particulier Tarbes et Toulouse. Ma demande à Sud-Aviation reçut une réponse par un courrier du 18 octobre 1962. Voici un résumé de la proposition qui m’était faite.

CLASSIFICATION : INGÉNIEUR Position 1 APPOINTEMENTS MENSUELS : 1340 N.F.1 (base 40 heures)
Nous vous précisons que l’horaire hebdomadaire pratiqué dans nos usines de Toulouse est de 45 heures. Dans la période actuelle, notre Bureau d’étude effectue un horaire de 49 heures par semaine2. Ces heures supplémentaires sont majorées conformément à la loi :

45 heures : environ 1540 N.F.3 49 heures : environ 1725 N.F.4
Une indemnité de 1750 N.F. était prévue après 6 mois de présence à condition de s’engager pour un an. La période d’essai était de 3 mois « au cours desquels les deux parties pourront se séparer sans aucun préavis ni indemnité ».
Je resterai jusqu’en décembre 1995. En fait du 02/11/1962 au 31/12/1969 à Sud-Aviation, du 01/10/1970 au 31/12/1984 à la Société nationale Industrielle Aérospatiale SNIAS et du 01/01/1985 au 31/12/1995 à l’Aérospatiale Société Nationale Industrielle.
Le contrat d’embauche est daté du « DEUX NOVEMBRE 1962 ». Lors d’un entretien de pré-embauche, il était prévu que je devais intégrer le service des moteurs. Lorsque je me présentais, la place était prise et on ne me donna pas le choix, j’étais affecté au service de conditionnement d’air. Ce service avait la responsabilité du système de climatisation, du système de contrôle de pression cabine et du système de dégivrage de la voilure et de l’insonorisation. Je fus affecté à la climatisation.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Roger GAU

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai publié uniquement sur Internet. J’ai une trentaine de manuscrits à publier.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

La Maison de Lévis Mirepoix

La maison de Lévis Mirepoix est une famille subsistante de la noblesse française. La première personne célèbre de cette famille est Philippe de Lévis, seigneur de Lévis-Saint-Nom. Il exerce au nom du roi d’importantes fonctions judiciaires et (...)

2021

Jean classe 1915 ; Lettres volées à l’oubli

Ce livre, basé sur des documents authentiques retrace la vie d’un jeune toulousain mort à 20 ans durant la Grande Guerre sur le front d’Artois. Difficile pour moi d’en dire plus, mais pour vous éclairer voici les commentaires de Lucien Remplon, écrivain, sur la (...)

2014

Raymond IV de Saint-Gilles de Toulouse

À la mort de son père Pons, en 1060, son frère aîné Guillaume hérite de la majorité des biens paternels et Raymond doit se contenter du comté de Saint-Gilles.

2021

Quatre accidents d’avion Airbus A300 et A310

De 1989 jusqu’à ma retraite en 1997, mon activité principale, comme ingénieur en chef Aérospatiale des avions Airbus A300 et A310, consistait au suivi des incidents en exploitation et la définition des modifications qui en (...)

2021

3 discussions

  • 15 mai, par Michel COMES

    Bonsoir Roger, toutes mes félicitations d’un ancien jeunôt (maintenant à la retraite) qui a eu grand plaisir de travailler avec toi lors de tes dernières années à l’Aérospatiale à l’époque de l’A320 et surtout du Bureau d’Etude Série.
    Je suis resté époustouflé par la précision de tes témoignages et des documents que tu y as adjoint ; Bravo
    Au grand plaisir de te revoir après toutes ces années, il y aurait plein de choses à échanger
    Michel Comes

    • ^ 16 mai, par Roger GAU

      Merci Michel pour ton message. Quelle joie de te retrouver dans de telles circonstances. Je me suis mis à l’écriture tout de suite après ma retraite. J’étais d’ailleurs venu à l’Aérospatiale pour la promotion de mon premier livre pour lequel j’avais trouvé un éditeur : Les amis archives de la Haute-Garonne. On pourrait communiquer par mail avant de se rencontrer. Tu peux trouver mon mail sur mon site dont le lien est donné sur le site où tu as trouvé mon livre.

  • 20 avril 2017, par Jean-Michel

    L’édition 2017 est maintenant en ligne. Une nouvelle version optimisée et améliorée pour tous les supports numériques.
    Bonne lecture à tous.

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

LIGNES d’ERRE

Aux savoirs, citoyens ! Nous sommes toutes et tous des passeurs de savoirs qui s’ignorent. Et si nous tentions de raviver notre sens du collectif par un plaisir d’apprendre ensemble renouvelé ?... Permettre une mise en commun et en relation de tous nos (...)

Témoignage d’une infirmière pendant la crise du COVID 19

Témoignage d’une professionnelle de la santé durant la crise du COVID 19 . Document rempli d’opinion et de ressenti personnelles. Je tiens d’ailleurs à remercier la personne qui est l’auteur du dessin qui me sert de couverture (...)

Ténacité, se relever après un AVC. Une histoire vécue

Les hémiplégiques sont des gens de tous âges qui, à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC), vivent avec une moitié du corps plus ou moins paralysée voire insensible. L’hémiplégique marche en boitant, s’équilibrant parfois à l’aide d’une canne tenue de sa (...)

Harcèlement de la hiérarchie dans l’Education nationale

Une professeur harcelée par son chef d’établissement, seule et isolée, est finalement bannie de l’enseignement.... la théorie du "pas de vague"