Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Poésie > Les dents de l’ombre

Poésie

Les dents de l’ombre

Renauld GBETOWENONMON (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 79

Version publiée le 15 décembre 2020

Les statistiques du livre

552 lecteurs ont feuilleté le livre

238 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Les dents de l’ombre"

6 votes

Note Moyenne

4.33/5 sur 6 votants

Thème :
Poésie

ISBN : 960685102  

La quatrième de couverture

Ce livre présente les secrets interdits des royaumes de l’ombre. Les tabous sont démystifiés et dévoilés au monde entier. Les rayons et les ténèbres se livrent une âpre bataille, la connaissance et l’ignorance se combattent rudement. Ce livre est un intercesseur, un interlocuteur entre le poète et les mondes rêvés par l’esprit.

La première page

LA NUIT DE L’IGNORANCE

La nuit de l’ignorance étendra ses ténèbres
Sur l’esprit des enfants aux avenirs funèbres.
La Nation va gémir sous la flamme funeste.
L’ignorance est bestiale et la science est céleste !

Laissez-vous caresser par ce rayon sublime.
Le savoir crée le bien, l’ignorance le crime.
Laissez-vous caresser par le vent enchanteur,
Le jardin est rempli d’un nuage de fleur.

Laisse-moi adorer ô le vaste savoir !
C’est la clé assurée de tout réel pouvoir,
Nous devons bien lutter contre les dents de l’ombre,
Les mâchoires en fer, couronnées d’un feu sombre,

Nous devons implorer le feu sur ce fantôme,
Ce qui ralentit bien le nuage de l’homme.
Il est temps de vider le carquois pour tuer
Le monstre rude et laid, étrange cavalier !

Il est temps d’opérer des changements terribles.
Il est temps de rêver aux rêves impossibles.
Les dents des Nuits aiguës broit ce bel avenir,
Le lendemain brillant du monde de saphir !

L’albâtre ténébreux qui dort dans les nuages
Se change en tremblement inventant les orages.
L’ombre c’est l’ignorance et le feu c’est la science.
Nous devons profiter de notre intelligence.

La nuit de l’ignorance étendra ses ténèbres
Sur l’esprit des enfants aux avenirs funèbres.
La Nation va gémir sous la flamme funeste.

  

Biographie de Renauld GBETOWENONMON

Ambassadeur Edition999

Renauld d’Avril est un jeune écrivain béninois. Titulaire d’un baccalauréat série D mention Bien, il fut boursier dans les écoles universitaires EPAC et ENS de Porto-Novo. Il a été lauréat de plusieurs prix littéraires : — Finaliste du Prix LAHA du meilleur jeune écrivain en 2019 — 1er Prix du...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les hommes chanceux

Les hommes chanceux

Ce livre n’est pas écrit par mon imagination ou mon inspiration. Il est rédigé par l’humanité entière, il est écrit par le regard endeuillé que j’ai posé sur les personnes handicapées ou diminuées physiquement.

2021

La musique des fleurs

La musique des fleurs

Ce livre est le fruit de quelques méditations sur les fleurs : leurs vertus, leurs fonctions et significations. Nous avons caché dans ce vase poétique quelques humeurs légères, quelques émotions passagères, quelques douleurs subtiles. Que la Poésie (…)

2021

Cristal de beauté

Cristal de beauté

La poésie est une plage infinie qu’on ne peut finir d’explorer, c’est une vaste prairie où on peut cueillir pendant une éternité les fleurs de nos choix sans jamais épuiser le jardin poétique. Ici, il est question de la poésie en prose, cette branche (…)

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon :
Poésie

Depuis une citation de Michangelo Antonioni « Aimer, c'est vivre dans l'imagination de quelqu'un. »

Depuis une citation de Michangelo Antonioni « Aimer, c’est vivre dans l’imagination de quelqu’un. »

Sur la communauté Au Clair de Plume, plusieurs écrivaines et écrivains se sont donné un thème et ont partagé leurs poèmes. Le thème ici publié est : Citation de Michangelo Antonioni « Aimer, c’est vivre dans l’imagination de quelqu’un. » La variété des (…)

LE BAOBAB NE TOMBE PAS

LE BAOBAB NE TOMBE PAS

Ce texte est écrit à l’occasion du COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL en Hommage au Professeur Gabriel C. BOKO par le Laboratoire d’Expertise et de Recherche en Éducation, Formation et Orientation (LAEREFOR) sur le Campus universitaire d’Abomey-Calavi, (…)

Murmures internes

Murmures internes

Ce recueil de poésie, qu’une amie grande amatrice de poésie, qualifie de « poèmes de la vie et/ou poèmes thérapeutiques », s’adresse à tous. Aussi bien à ceux qui, à force d’efforts soutenus et continuels, sont parvenus à trouver le chemin de leur (…)