La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Le dernier chant de Cindy

Le dernier chant de Cindy

Vincent FERRIQUE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 25

Version publiée le 29 janvier 2021 - (Premère publication sur Edition999 le 12 décembre 2018)

Les statistiques du livre

1169 lecteurs ont feuilleté le livre

583 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.71/5 sur 14 votants

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

🖋️ La quatrième de couverture

Extrait : "Cindy méconnaissait la passion du cœur comme elle ignorait les autres émotions. Elle riait parce qu’elle le devait, pleurait si le contexte l’exigeait, compatissait envers la veuve et l’orphelin selon la coutume établie, s’effrayait avec ses voisines si elles lui produisaient un signal en s’affolant ou en hurlant. La médecine dans son immense jargon la baptisait sociopathe, mais elle l’ignorait et n’en vivait pas plus mal. Cela expliquait qu’elle ne ressentît rien des destins des centaines d’âmes qu’elle avait envoyées par-delà le Styx."

🗏 La première page

Cindy se fondait dans le tourbillon tumultueux des cités modernes. Elle disparaissait dans le flot de ses congénères, glissait dans les foules comme un serpent dans la jungle où vivent ses proies.
Ceux qui la connaissaient auraient pu la caractériser ainsi. Ils ajouteraient ensuite que s’ils devaient la dépeindre, ressortiraient son charme et son sex-appeal. Ils ne sauraient définir sa beauté, car ses traits dénotaient une certaine banalité. Elle ne les braquait pas sous la menace de grands yeux d’azur, ne tourmentait pas leurs nuits d’insomnie par une silhouette miraculeuse ou un décolleté vertigineux. Elle les attirait comme une friandise joliment empaquetée. Ils la convoitaient et flairaient son indifférence aux sentiments amoureux. Ils la désiraient parce qu’elle leur signalait sa disponibilité immuable, sans lendemain et sans contraintes.

  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Vincent FERRIQUE

🎓 Ambassadeur Edition999

Vincent Ferrique est un écrivain né en 1969. Après avoir obtenu un doctorat en biochimie, il a intégré un institut national de recherche. C’est un auteur jeune, puisqu’il n’a commencé l’écriture qu’en 2016, et ses histoires s’inscrivent dans les domaines de l’imaginaire. Il affiche une préférence...

🎙️ Lire son interview

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Atropos

Atropos

Un naufrageur ramasse sur le lieu d’un crash un étrange coffret d’airain. Abigaïl, tueuse officielle d’un caïd nommé Nathaniel, récupère le coffret pour l’offrir à son patron. Ce dernier engage un casseur de serrures génétiques et l’ouvre. À l’intérieur, (...)

2019

À dos de bibosse

À dos de bibosse

Antharéva est une planète au climat doux. Mais sur ce monde flotte une île désertique, le continent le plus inhospitalier des colonies humaines. C’est en ce lieu que se tient la plus sauvage et la plus déjantée des épreuves. Une course dans laquelle ne (...)

2019

L'infernale fratrie

L’infernale fratrie

"L’infernale fratrie" est une courte nouvelle fantastique. Trois frères assistent à l’ouverture du testament de leur père, espérant toucher le gros lot. Mais le défunt leur a réservé une surprise diabolique...

2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

  • 4 avril 2020, par Jean-Paul Michut

    Le mythe du chant fatal des sirènes est vieux comme Homère. Dans ce conte fantastique, une beauté infernale insensible fait le malheur de ses victimes avec une absence totale de regrets et d’émotion. Elle sévit dans la banalité du quotidien, et ce contraste fait l’intérêt de l’histoire. La fin m’a paru un peu plate mais peu importe ! L’essentiel est qu’on ait eu envie de tourner les pages et de les lire pour y arriver. Bravo et merci.

 Dans le même rayon : Fantastique

La prophétie

La prophétie

Un policier aux dons surnaturels enquête sur des meurtres en série dans un lieu qui semble hors du temps...

Objets trouvés

Travaillant à la préfecture, je connais un peu l’administration. L’idée de ma nouvelle provient d’un article de magazine du Ministère de l’Intérieur consacré au bureau des objets trouvés. C’est fou ce que les gens peuvent perdre en cours de route, et on (...)

Un foutu mal de crane

La porte de l’ascenseur résonna douloureusement encore longtemps après s’être fermée, dans un crâne où un tout n’était que souffrance lancinante et répétitive. Cette migraine le torturait depuis maintenant une heure, qui semblait à Harry une éternité (...)