Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Fantastique > L’infernale fratrie

L’infernale fratrie

Vincent FERRIQUE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 10

Publication le 26 novembre 2018

Les statistiques du livre


298 Lectures
8 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 11 votants


421 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

 La quatrième de couverture

"L’infernale fratrie" est une courte nouvelle fantastique. Trois frères assistent à l’ouverture du testament de leur père, espérant toucher le gros lot. Mais le défunt leur a réservé une surprise diabolique...

 La première page

En ouvrant le testament de Jean, son ami Théophile, pas plus que ses légataires, ne s’attendait à cela. Outre la traditionnelle répartition d’une partie de sa modeste fortune au profit d’œuvres caritatives ou d’associations, le vieux médecin arlésien avait joint un message qui fourmillait de détails croustillants et embarrassants pour ses trois fils. Théophile, le notaire de famille, en commença la lecture.
« Mes chers enfants,
cher demeurera le mot le plus approprié à vos personnes. Passés vos dix ans, vous ne fûtes que déception. Égoïstes, vulgaires, avares, rapaces, je maintiens que vos comportements accompagnèrent votre pauvre mère vers la tombe, Dieu ait son âme. Maintenant que je l’ai rejointe, je vous imagine déjà vous frotter les mains espérant récupérer la part d’héritage que vous ne réussîtes à accaparer de mon vivant. Mais, pour palper l’oseille du vieux baltringue comme aimait à répéter François, mon aîné, avec cet humour qui n’appartient qu’à lui, il faudra patienter encore un peu.

Biographie de Vincent FERRIQUE

 Ambassadeur Edition999

Vincent Ferrique est un écrivain né en 1969. Après avoir obtenu un doctorat en biochimie, il a intégré un institut national de recherche. C’est un auteur jeune, puisqu’il n’a commencé l’écriture qu’en 2016, et ses histoires s’inscrivent dans les domaines de l’imaginaire. Il affiche une préférence pour...

 Lire son interview

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le dernier chant de Cindy

Extrait : "Cindy méconnaissait la passion du cœur comme elle ignorait les autres émotions. Elle riait parce qu’elle le devait, pleurait si le contexte l’exigeait, compatissait envers la veuve et l’orphelin selon la coutume établie, s’effrayait avec ses voisines (...)

2018

Atropos

Un naufrageur ramasse sur le lieu d’un crash un étrange coffret d’airain. Abigaïl, tueuse officielle d’un caïd nommé Nathaniel, récupère le coffret pour l’offrir à son patron. Ce dernier engage un casseur de serrures génétiques et l’ouvre. À l’intérieur, un fouillis (...)

2019

À dos de bibosse

Antharéva est une planète au climat doux. Mais sur ce monde flotte une île désertique, le continent le plus inhospitalier des colonies humaines. C’est en ce lieu que se tient la plus sauvage et la plus déjantée des épreuves. Une course dans laquelle ne (...)

2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

 Dans le même rayon : Fantastique

Cours et Vole

Je suis Lilou Sylvia et j’ai une petite sœur de quatre ans appelée Exila." (...) "En général, elle fait sept tours, dont le premier à toute vitesse parce qu’elle veut que je la chronomètre. Dernier record 1 minute et 10 secondes. Mais parfois le dernier elle le (...)

OFFRE FANTASMES

Michel lisait un magazine quand une enveloppe glissa sous sa porte d’entrée. Surpris, il se leva et courut pour regarder par l’œil-de-bœuf. Personne dans la cage d’escalier déformée par le verre. Il se baissa et ramassa l’enveloppe. Aucune notification de (...)

Tome 6 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

La Prêtresse Aya sur son banc sous son tilleul apaisant ; Contemple les enfants dialoguant passionnément en groupe la Prêtresse avait déjà remarqué que Aude ne s’exclamait jamais, elle connaît ce genre de personne intravertie elle « garde tout dedans » mais aussi (...)

Le caméléon

D’un geste sûr, il sortit son portefeuille de la poche droite de sa veste, c’est là qu’il se trouvait, c’était toujours là qu’il se trouvait. « Tom Mills, 1880 Creston Road » pouvait-on lire sur la carte d’identité, mais cet homme n’était pas Tom Mills, Tom Mills (...)