Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Science Fiction - Anticipation

LE CLUB H

ALOÏS (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 52

Version publiée le 9 novembre 2020 - (Premère publication sur Edition999 le 22 décembre 2019)

Les statistiques du livre

1401 lecteurs ont feuilleté le livre

752 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "LE CLUB H"

10 votes

Note Moyenne

5/5 sur 10 votants

Thème :
Science Fiction - Anticipation

La quatrième de couverture

En plein cœur du désert du Nevada, la Zone 51 reste très mystérieuse. L’armée américaine y effectue des recherches de pointe dont on n’entendra pas toujours parler. Une douzaine de très hautes personnalités civiles qui réfléchissent ensemble à certaines grandes questions concernant l’humanité tout entière sont conviées à participer à une expérience secrète jamais tentée.

La première page

Le Boeing 737 blanc à bande rouge, sans aucune immatriculation visible, venait de s’immobiliser sur le tarmac. Le sifflement des turbines de réacteurs s’atténuait à mesure de leur ralentissement. La porte de cabine s’ouvrit et quatre passagers seulement se présentèrent pour descendre les marches de la rampe mobile. Ils furent littéralement assommés par une chaleur suffocante, il faisait 108° Fahrenheit (42° Celsius), pas un souffle d’air. Ils descendirent lentement sous ce soleil de plomb en jetant un coup d’œil autour d’eux. D’un côté, aussi loin que portaient les regards, ce n’était qu’une vaste étendue plate infinie. De l’autre, quelques hangars et bâtiments paraissaient trembler dans l’air surchauffé. Comme un mirage, l’image trouble des sommets de Papoose Mountain barrait l’horizon vers le sud. Ils venaient d’arriver sur la mystérieuse Zone 51, base militaire longtemps secrète, elle-même incluse dans la base aérienne NAFR (Nellis Air Force Range) au sud du Nevada.
Le premier à descendre les marches était un grand blond aux cheveux longs recouverts d’une casquette blanche, de type baseball, sans inscription. Derrière lui un grand brun en jeans était suivi d’une jeune femme, petite, brune avec une queue-de-cheval. Fermait la colonne un petit brun à moustache, le seul à porter des lunettes de soleil. Ces quatre personnes tenaient chacune un attaché-case.

  

Biographie de ALOÏS

Ambassadeur Edition999

Après trente-cinq années de journalisme je n’ai su me résoudre à cesser d’écrire. Mais cette fois en m’attaquant à des romans de pure fiction. J’y mets des souvenirs personnels des nombreux pays visités, des recherches approfondies de documentation pour rendre les récits plus réalistes, et un...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

AIR RAMSÈS

AIR RAMSÈS

Du sable… de la cocaïne… des diamants… Sophie mène l’enquête dans le désert égyptien.

2024

ÊTES-VOUS MON PÈRE ?

ÊTES-VOUS MON PÈRE ?

Dix-huit ans après avoir été adoptée, Sophie n’a qu’une obsession : découvrir qui étaient ses parents biologiques et pourquoi ils l’ont abandonnée. Ses recherches lui réservent de nombreuses surprises.

2023

ROMANCE TRAGIQUE A TOULOUSE

ROMANCE TRAGIQUE A TOULOUSE

Ils ont presque vingt ans et s’aiment passionnément. Julien est pâtissier, Céline veut devenir sage-femme. Ils sont insouciants et font des projets comme tous les amoureux du monde. Leur avenir s’annonce radieux. Sous le ciel bleu de Toulouse leur romance (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon :
Science Fiction - Anticipation

Corps Vide 19

Corps Vide 19

Le covid19 ravage la terre entière. Tous les chefs d’état sont impuissants. 3 médecins recherchent le remède en parcourant le monde. Sauveront-ils la planète ?

RHUNES

RHUNES

La terre vit une évolution ultra rapide : un sixième sens , une autre vision de l’univers l’univers rhunique. Dans la galaxie, quatre peuples très évolués, multimillénaires sont en danger. Comment et pourquoi un peuple primitif peut il les sauver ?

Fin de semaine

Fin de semaine

– Ils vous attendent, monsieur. – Je sais, nous n’en sommes pas à quelques minutes, n’est ce pas ? – J’ai bien peur que si monsieur. – C’est donc ainsi que cela doit se terminer… Sur les écrans se déroulait un étrange jeu vidéo, à ceci près que ce (…)