L’avant et l’après saint-Barthélemy à Toulouse et dans le Tarn

Roger GAU (Auteur)

Publié le 25 juin 2018

 9 votes

Thème : Littérature

 Le mot de Roger GAU pour L’avant et l’après saint-Barthélemy à Toulouse et dans le Tarn

L’avant et l’après saint-Barthélemy à Toulouse et dans le Tarn

La Saint-Barthélemy est bien connue, par contre, les répercussions de ces massacres en province sont très peu connues. Cet essai a pour but de corriger cette lacune pour Toulouse et le Tarn. Mais mes recherches sur les événements tragiques de l’après-Saint-Barthélemy m’ont montré qu’il y avait un avant Saint-Barthélemy aussi tragique. J’ai fait un long chapitre sur cette période.

Code ISBN : 978-2-9550146-2-2  

Quatrième de couverture :

Les querelles entre catholiques et protestants ne datent pas de la Saint-Barthélemy. Très tôt, les réformes luthériennes et surtout calvinistes trouvent rapidement un écho dans la population toulousaine. Le premier temple protestant est fondé en 1558. Malgré l’interdiction d’Henri II, les protestants célèbrent leur culte au grand jour. En janvier 1562, l’édit de tolérance de saint Germain reconnaît officiellement aux protestants le droit de s’assembler pour leur culte dans les faubourgs des villes et à la campagne. Ceux de Toulouse s’assemblent près du château d’Ulmières, situé hors de la porte Montgaillard. Toulouse compte près de vingt mille calvinistes.

 Ecrivez nous si vous avez un problème avec votre ebook gratuit ?

Découvrez Roger GAU :

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec L’avant et l’après saint-Barthélemy à Toulouse et dans le Tarn