Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Essai - Politique - Scolaire - Education > L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

L'ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 86

Version publiée le 28 mai 2022

Les statistiques du livre

293 lecteurs ont feuilleté le livre

154 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.98/5 sur 1 votants

Evaluer le livre


Thème : Essai - Politique - Scolaire - Education

La quatrième de couverture

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours et leurs actes et faire d’eux des héros patriotiques. Quelle honte pour les générations futures ?

La première page

Les Algériens et le fascisme sont une page de l’histoire qui s’est écrite au seul recto, mais dès que l’on tourne la feuille, il n’y a aucune trace de ceux qui ont fait partie et avec beaucoup de conviction, à ces idées bien rétrogrades et réactionnaires.
Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours et leurs actes et faire d’eux des héros patriotiques. Quelle honte pour les générations futures ?
Le long de cette contribution, ils sont un panel qui, pour l’essentiel, tournait autour d’un seul nom : le Docteur Djilali Bentami.
Il est né à Mostaganem le 21/3/1896 et décédera à l’âge de 73 ans, le 14/10/1969. Il est le frère cadet de Belkacem Bentami (20/9/1873 – 2/6/1937) qui fut un des dirigeants de l’association Jeunes-Algériens et membre de la Fédération des Elus Musulmans Algériens (FEMA) pour la région de l’Oranie.
C’est bien grâce à ce dernier, que Djilali fera ses études au lycée d’Alger en 1914 recevant au mois de juillet de la même année, un tableau d’honneur en classe d’enseignement secondaire, lui permettant de se distinguer plus tard dans sa formation médicale.
Djilali fut aussi un sportif bien connu sur la place algéroise. A l’âge de 24 ans, il est président du Club Sportif Algérois (CSA) pour la discipline de natation. Dans le Bulletin Municipal de la Ville d’Alger du 2/8/1920, nous pouvions lire que Djilali avait demandé une bourse d’enseignement en tant que « sujet Français » pour l’Ecole du service de santé militaire de Lyon. Il est dit que :
« Des renseignements recueillis par l’administration municipale, il résulte que M. Bentami Djilali, étudiant en médecine, est né le 21 mars 1896. Il est sans fortune.
Ancien élève du lycée d’Alger, il a obtenu une bourse du Gouvernement général et perçoit de ce chef une allocation mensuelle de 150 francs. Son frère, le docteur Bentami, demeurant 2, rue de Bône, lui procure également quelques subsides pour l’aider à poursuivre le cours de ses études à la Faculté d’Alger.
La famille Bentami est honorablement connue.
La Municipalité vous propose d’attester l’exactitude des renseignements fournis et d’appuyer la présente demande d’un avis favorable. »

  

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert :...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Divagations d'âmes, de Omar SAMAR

Divagations d’âmes, de Omar SAMAR

Bientôt le souffle terrible des martyrs fera dissiper le voile sombre qui couvre notre belle Algérie et tout s’étalera au grand soleil et nos insulteurs d’aujourd’hui seront les coupables de demain, écrit Omar Samar prophétique, dans El Hack (17 septembre (…)

2023

Les Berbères et leurs conquérants

Les Berbères et leurs conquérants. Par Mohemd El-Aziz KESSOUS

Le parcours de Mohamed El-Aziz Kessous après obtention d’une licence en Droit entre Alger et Paris est fondamentalement marqué par l’action politique et sociale. De l’Association des Etudiants Musulmans Nord-Africains en France (AEMNAF) à l’UDMA de Ferhat (…)

2023

BOUALEM KHALFA AU PAYS D'ENVER KHODJA

BOUALEM KHALFA AU PAYS D’ENVER KHODJA

BOUALEM KHALFA AU PAYS D’ENVER KHODJA est un reportage qu’avait réalisé le membre du CC du Parti Communiste Algérien dans l’Albanie d’ Enver Hodxa en novembre 1951.

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Essai - Politique - Scolaire - Education

L'ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs (…)

LA DEPRESSION ?

LA DEPRESSION ?

La dépression, ce fléau qui touche bon nombre d’entre nous, n’est pas une pathologie mais un état d’esprit que nous nous créons par toutes sortes de pensées négatives que nous laissons pénétrer en nous...

Pourquoi mon bus est en retard ?

Pourquoi mon bus est en retard ?

Les agglomérations urbaines sont de plus en plus congestionnées et soumises à des incidents au quotidien (voies bloquées pour travaux, accidents,manifestations, …). Des centaines d’autobus circulent tous les jours sur des dizaines de lignes se faufilant au (…)