Éphémères et diluviennes (2018)

Raphaël Coleman (Auteur)

Nombre de pages : 38

Avis (0)

7 votes

Notre vidéo pour lire facilement

Thème : Littérature

( Version du 21 mars 2018 )

 Le mot de Raphaël Coleman pour Éphémères et diluviennes

Éphémères et diluviennes

"L’amour, ce sentiment auquel tout le monde aspire… Il peut surgir n’importe quand, n’importe où. Au détour d’une rue piétonne, d’une aire d’autoroute, dans une larme de houblon. Parfois, l’union de deux êtres donne même des fruits magnifiques. Mais il est rare que le bonheur subsiste sans aucun nuage…"

J’ai créé ce recueil de nouvelles très conceptuel entre juillet et septembre 2012, et il a été publié en ebook sous un autre nom de plume entre février 2013 et janvier 2018.

C’est donc avec un immense plaisir que je donne une seconde vie à ces 9 nouvelles en vous les présentant dans un nouvel écrin. En voici les titres : "Illusion d’optique" ; "Lisa, someone to love..." ; "Apparition" ; "A mort, amor" ; "Pour Emy..." ; "Un soir de pluie" ; "La vague à lames, Gaby..." ; C’est le vent, Betty..." ; "Accident de parcours".

Bonne lecture à vous !

Quatrième de couverture :

Tu es là, je te respire, je te sens partout. Ton regard sur moi en permanence. Notre rencontre presque muette. Je me noyais dans tes yeux, déjà. Je ne voyais qu’eux. L’amour que nous faisions ensemble, les balades main dans la main sur la plage, nos jeux dans les vagues, tes prunelles qui s’illuminaient en s’attardant sur ma silhouette ambrée, miroitante de cette eau salée venant s’échouer sur tes lèvres, notre vie à deux. Nos silences qui en disaient plus long que des mots. Toi. Moi. Unis pour l’éternité. Du moins, je le croyais…
 
La pluie s’abattait violemment sur le pare-brise. Les essuie-glaces en chassaient l’eau comme un revers de manche rageur, mais le torrent de larmes ne s’atténuait pas sur les joues d’Adèle.

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Raphaël Coleman :
 Titre honorifique : Ambassadeur francophone d’Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Raphaël Coleman
" « Nous sommes bien conscients qu’il y aura des gens qui ne vont pas aimer du tout. Mais… Est-ce que c’est tellement important ? » Romy Schneider, au cours d’une interview accordée à France Roche pour la sortie du film "La passante du Sans-Souci" (1982) Cette citation pourrait presque être une maxime,... "

 Lire son interview avec Edition999

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.