Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > Court mais Intense, Miscellanées

Court mais Intense, Miscellanées

Court mais Intense, Miscellanées

Mélody Esmet (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 16

Version publiée le 2 juillet 2020

Les statistiques du livre

430 lecteurs ont feuilleté le livre

264 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 0/5 sur 0 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature

La quatrième de couverture

Des petites mosaïques d’écriture, un plaisir d’invention et de belles découvertes, voilà mes ressentis d’écriture...

Parfois, un texte court laisse imaginer, nous emmène en liberté dans un monde que l’on peut nous même créer. Du fantastique au poétique en passant par l’autobiographique, ces histoires courtes vous laissent encore tout à écrire...

La première page

Il était une fois un petit bonhomme qui s’appelait le petit Poucet. Le Petit Poucet s’appelait le petit poucet parce qu’il n’était pas plus grand qu’un pouce.
Ce pauvre enfant vivait dans une famille de bûcherons, très pauvres. Mais ce n’était pour l’enfant pas le problème. Habitué aux bonheurs simples, l’enfant ne se plaignait jamais du manque de moyens, et chaque matin, voir le soleil se lever par l’une des rares fenêtres de la mansarde suffisait pour remplir sa journée d’un rire nouveau. Malheureusement, le père était un homme ignoble. Grand, fort et sale, son odeur suffirait à éloigner de la maison toute sorte d’animaux sauvages. Ses cris aussi. Chaque soir, rentrant épuisé de son labeur, l’homme libérait ses muscles, et se détendait en frappant sa pauvre femme, et ses enfants. Les marques bleues qui marquaient leurs corps témoignaient de leur souffrance quotidienne, et leurs petits coeurs tremblants chaque nuit, quand le sommeil les fuyait, ne pouvaient jamais se libérer de cette épée constamment au dessus d’eux. Mais un jour, le petit poucet décida de devenir grand. Le soir, après leur martyr journalier, il appela discrètement ses six frères, et leur fit un discours improvisé. Mais quand les paroles viennent du fond du coeur, rien ne peut les arrêter. “Nous sommes tous des êtres humains, leur dit-il. Et ensemble, rien ne nous arrêtera. La liberté ne peut être limité, quand la justice la soutient. “

  

Biographie de Mélody Esmet

Vous sentez le soleil chatouiller votre visage. Ouvrez les yeux. Que voyez vous ? Rien. Un parc, vide, gris. Seuls quelques arbres se penchent et dansent au gré du vent. Là bas, je suis assise sur un banc. Probablement un livre à la main, une chanson dans la tête, des étoiles dans les yeux. Ou...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Quand les Mots parlent

Quand les Mots parlent

Quand les mots parlent, ils me chuchotent des sons mélodieux. Ils m’accompagnent, et mes solitudes se font jour, sans un bruit. Alors, d’une nuit à l’autre, mes mots dansent, et offrent à ceux qui veulent les lire un spectacle unique. Celui qu’Inspiration (…)

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

Dans le même rayon : Littérature

AIMER A PERDRE LA RAISON

AIMER A PERDRE LA RAISON

Jessica et Mathieu vivent une passion fusionnelle lorsque, quelques mois après leur coup de foudre, Mathieu disparait. Folle d’inquiétude et prise de doutes, Jessica s’interroge : cette disparition serait-elle volontaire ? Elle décide de mener son enquête.

Le jour où tout a commencé

Le jour où tout a commencé

Alors que tout va bien pour Sylvie et son compagnon Romain, une nuit des douleurs la réveille.

Les forçats de Louis XIV suivi de Lettre de galériens à Mademoiselle de Perray

Les forçats de Louis XIV suivi de Lettre de galériens à Mademoiselle de Perray

Le texte de cet essai est un témoignage authentique sur les galériens protestants qui, par delà leurs terribles conditions, ont su éviter le pire grâce à leur courage, leur organisation, leur fraternité et sans aucun doute leur grande piété.