Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Héroic Fantasy > Chroniques du Premier Monde - Livre 1 - Les Sept Pouvoirs

Héroic Fantasy

Chroniques du Premier Monde - Livre 1 - Les Sept Pouvoirs

Phil Youss (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 564

Version publiée le 18 septembre 2020

Les statistiques du livre

2049 lecteurs ont feuilleté le livre

859 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Chroniques du Premier Monde - Livre 1 - Les Sept Pouvoirs"

10 votes

Note Moyenne

5/5 sur 10 votants

Thème :
Héroic Fantasy

La quatrième de couverture

Le Premier Monde vécut en harmonie pendant des siècles sous la protection de nobles et vertueuses impératrices à qui les Pierres de Pouvoirs des dieux avaient été confiées.
Mais un jour, des dieux rebelles et des hommes toujours plus avides de pouvoir mirent fin à cet âge d’or. Les Pierres de Pouvoirs furent dispersées, volées par de puissants mages corrompus.
Qui pourra réunir de nouveau les Pierres ?
Si l’Élu du tout-puissant Sen-Kemeth accepte son destin pour accomplir une très ancienne prophétie, une nouvelle impératrice rétablira la paix, la justice et la liberté dans tous les royaumes d’occident. Mais s’il se laisse aveugler par la haine, le champion des dieux rebelles triomphera et condamnera le Premier Monde à la servitude et à la souffrance.
Et si le destin du Premier Monde dépassait ce simple choix ?

La première page

Naissance et destin du Premier Monde. Extrait de La Grande Histoire des origines et des destinées, dont certains passages, selon la légende, auraient été dictés par le grand Sen-Kemeth lui-même.
Tout a commencé quand Sen-Balkar, le dieu guerrier à tête de taureau et aux cornes d’airain, puissant seigneur de la Terre, parla à son frère Sen-Halkar, le terrible dieu du Feu, au corps de braises et au visage de flammes. Ensemble, ils décidèrent de créer un monde à l’image de leur grandeur et de leur puissance. Ils commencèrent par pétrir la poussière céleste dans les flammes, lui donnant la forme d’un immense orbe incandescent que Sen-Balkar sculpta ensuite selon sa fantaisie, façonnant plaines, vallées et montagnes au gré de son humeur tourmentée. La gueule tonitruante des montagnes de feu crachait le cri exalté de Sen-Halkar, et d’innombrables crevasses balafraient la Terre, laissant s’échapper de ses entrailles rougeoyantes la fureur créatrice de ces dieux belliqueux.
Envieux de ses deux frères, Sen-Baltor ne voulut pas laisser cette œuvre à leurs seules mains. Le redoutable dieu serpent bleu, seigneur des Eaux, enveloppa le monde dans d’épaisses nuées d’un noir violacé effrayant. Les puissants éclairs bleutés de son regard ensorceleur déchirèrent les cieux de toutes parts, et le ventre distendu de la voûte céleste se déchira, laissant un interminable déluge s’abattre sur toute la Terre. Ainsi, alors que la langue cristalline de Sen-Baltor serpentait sur le flanc des montagnes et se faufilait dans les vallées, l’élément liquide étendit son empire sur ce monde naissant, formant un gigantesque océan autour d’un unique et immense continent zébré de rivières et ponctué de lacs.

  

Biographie de Phil Youss

Ambassadeur Edition999

Je suis né en 1965 dans les Hauts de France. Passionné par les ordinateurs et la programmation, je suis tout naturellement devenu informaticien. Et après plus de trente ans, j’adore toujours mon métier. Mais je suis aussi un grand rêveur ! Depuis mon plus jeune âge, livres, films, jeux vidéo ou...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 3 janvier 2021, par P Gauneau

    Le script :
    Présence de tous les personnages d’un bon livres d’héroïque fantaisie, les bons, les mauvais, les mages la magie et quelques créatures imaginaires attachantes
    Une bonne histoire bien traitée dans sa chronologie et attachante.
    La rédaction :
    Un défaut pour moi l’usage des superlatifs de la beauté (me semble à la lecture le seul discriminent de l’amour et de la performance  !) qui faillirent me faire abandonner la lecture, mais la narration si on les oublie reste captivante.
    Une réécriture avec moins d’affirmations péremptoires et plus de suggestions dans les dialogues et les attitudes me semble préférable.
    Conclusion :
    Puisse ma critique ne pas faire oublier un auteur plein d’avenir en termes d’imagination, de narration et qui mérite notre attention.

    • ^ 4 janvier 2021, par Phil Youss

      Bonsoir,

      Tout d’abord, je vous souhaite, à toutes et à tous, une très bonne année 2021.

      Un très grand merci pour cet avis très constructif. De tels avis sont de l’or ! Difficile de voir soi-même ses défauts. Sans miroir, impossible d’être bien coiffé.

      Pour les défauts que vous citez, je suis entièrement d’accord avec vous. C’est mon premier ouvrage et je suis bien sûr tombé dans le panneau ! Je m’en suis d’ailleurs rendu compte (mais sans doute pas avec la clairvoyance de votre regard extérieur) en rédigeant le tome 2, qui est pratiquement terminé. Je ne prétendrai sûrement pas que ce deuxième ouvrage sera parfait, mais je me suis attaché à traquer ce genre de maladresses.

      N’ayant pas vos coordonnées personnelles, je me permets de vous inviter à vous inscrire sur mon site (www.philyouss.com/contact.php) pour être informé de la sortie du T2 si vous souhaitez poursuivre l’aventure.

      Encore un très grand merci pour ce précieux retour et pour la note que vous m’avez accordée malgré les défauts relevés.

      Phil.

Dans le même rayon :
Héroic Fantasy

La cité phocéenne

La cité phocéenne

Se tenant fièrement à la proue de son navire, Prôtis contemplait avec joie l’horizon, où la grande plaine bleue de la mer venait de laisser la place à un rivage accueillant. Là-bas, à quelques heures de navigation à peine, se trouvait peut-être le but de (…)

Les Noctambules De Novigrad

Les Noctambules De Novigrad

Lorsque j’étais enfant, la télévision passait un dessin animé que j’aimais beaucoup qui s’appelait "Les croque-monstres show". Il suivait les aventures burlesques d’une bande de vilaines créatures tel qu’un vampire, un frankenstein et un fantôme, qui (…)

Le Royaume des Naturés Aux Travers des Dynasties

Le Royaume des Naturés Aux Travers des Dynasties

Après une catastrophe naturelle ayant tuée les humains, un scientifique décide de muter les hommes en "Hybrides". Trois cent milles ans plus tard, les Hybrides règnent dans une monarchie croulant sous l’inégalité, mais surtout le danger ,car le Healling (…)