Bien pires que la mort

Delapore (Auteur)

Publié le 21 mars 2012

 sur une moyenne de 5 votes

Thème : Fantastique

 Le mot de Delapore pour Bien pires que la mort

Bien pires que la mort

Bien que non belliciste, je voue un intérêt à l’histoire militaire, et l’enfer de la guerre de 1914-1918, excellement décrite par la bande dessinée de Tardi m’a donné l’idée de situer mon histoire dans ce décor de cauchemar, le but étant de créer une horreur plus grande encore que la folie meurtrière des hommes. Mon monstre est une vouivre, une créature qui n’a pas beaucoup été exploitée en littérature (d’où mon choix) mais très présente dans le folklore, . En relisant le texte, je réalise que j’ai voulu (inconsciemment, certainement) dénoncer ce conflit fratricide entre humains alors que d’autres horreurs bien pires encore sont susceptibles de nous menacer.

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Delapore :

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Delapore
" J’habite en Alsace depuis toujours, à deux pas de Strasbourg, dans un village appelé Eckbolsheim (cela m’amuse toujours de penser que certains lecteurs auront du mal à épeler ce nom à voix haute !). Mes diplômes en Droit et en Histoire ne m’ont que relativement servis puisque je suis gratte-papier dans... "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (1)

    Vos commentaires

    • Le 24 mars 2012 à 04:18, par Bartleby En réponse à : Bien pires que la mort

      J’ai bien aimé votre histoire, bien menée, surprenante. Les horreurs de la Guerre sont assez bien restituées et le fantastique est amené naturellement. J’ai été un peu surpris par la fin, je voyais moi-même une variante arriver, mais c’est votre récit, pas le mien... Si cela vous intéresse de savoir ce que j’avais imaginé, contactez moi.

      Et effectivement, la vouivre est un folklore assez peu répandu en littérature, le seul autre livre qui en parlait dont je me souvienne est "L’étrange vie de Nobody Owens" de Neil Gaiman je crois. J’avais à l’époque de sa lecture été séduit par ce nom : La Vouivre. C’est un superbe nom de monstre, vous ne trouvez pas ?

      Au plaisir et bonne continuation.

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.