Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Elséa

Elséa (2006)

Anthony GAVARD (Auteur)

Nombre de pages : 6

 Remercier Anthony GAVARD

Les statistiques du livre


692 Lectures

5 /5 sur 2 votants

1138 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Elséa

Thème : Fantastique

( Version du 23 octobre 2020 )

 Le mot de Anthony GAVARD pour Elséa

Un mois s’est écoulé depuis cette nuit où j’ai scellé ma vie en la rencontrant.

 Quatrième de couverture

Le jour se lève. Les quelques rares rayons de soleil dépassant des toits des immeubles voisins m’éclairent de leur lueur blafarde à travers l’épaisseur de crasse qui tapisse ma fenêtre. Leur douce chaleur consume pourtant mon visage aussi sûrement que la flamme vive d’un bûcher. Ma peau est si pâle. Sur ma droite, mon radioréveil s’obstine à inscrire en chiffres de sang un temps qui ne compte plus pour moi. Comme chaque matin depuis que je l’ai rencontrée, je commence par croire que tout ceci n’a été qu’un rêve. Comment pourrait-il en être autrement ? Sa main se pose alors sur mon torse, aussi brûlante qu’une pluie d’hiver.

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

Dans la thématique de ce texte, le corps, le physique, occupent une place particulière. D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «image de soi», «intelligence et mémoire», «comportements», «jugement et valeurs», «raisonnement», «âges de la vie», «sentiments» et «existence».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Anthony GAVARD

Anthony GAVARD est un auteur qui a décidé de publier sur Edition999 un ou plusieurs ebooks gratuits. Les livres "Nouvelles d´ici et d´ailleurs 3" et "Elséa" sont pour l’instant les seuls ebooks gratuits publiés sur le site Edition999.info. La littérature partagée est son objectif. Anthony GAVARD fait partager un moment de son univers et de son intimité à travers les lignes de son manuscrit. L’auteur veut faire entrer chaque lecteur, chaque internaute qui lira ses écrits, avec ses mots et ses (...)

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

5 discussions

  • 23 octobre 2020, par amélie

    Merci pour cette histoire courte. Je la conseille. A.

  • 19 août 2006, par Pierre Collignon ( alias dagda_01)

    Tu as du style, de tres belles comparaisons qui m’ont parlé.

  • 5 juin 2006, par Sharyann

    Bravo j’ai trouvé ça superbe. Tu as un style et une fluidité admirables et les métaphores sont somptueuses. J’attend ta prochaine publication ! A+

  • 4 juin 2006, par Freddy

    Anthony Gavard ! Quel artiste complet ! Comédien aussi à l’aise sur les planches du Theatre que devant la camera. Ecrivain de nouvelles mais aussi de scénarios (pour de futurs longs métrages...). Et aussi compositeur (de la même trempe que JM Jarre...)
    Un artiste à surveiller dans le futur !
    Bon avenir à toi !

    • ^ 5 juin 2006, par Tony

      Holà ! N’exagérons rien, tout de même ! Oui, je suis comédien auteur, et je fais un peu de musique... En tout cas, merci, Freddy. Mais tu sais un commentaire du genre "chouette histoire", aurait suffit , ce n’était pas la peine de te lancer dans une hagiographie ! Mais bon, puisque nous sommes entre amis je te remercie pour cet élan du coeur, et tes encouragements enthousiastes !

 Dans le même rayon : Fantastique

Des suspects sans alibi

Laura et Pierre se rencontrent à Montréal. Elle est une ancienne étudiante obligée de gagner sa vie en fille sexy. Lui, ex-chirurgien, interdit d’opérer après une salle affaire à Marseille. Elle accepte de le suivre à Paris. Le couple rencontrera et surmontera de (...)

Le coursier du temps

Dans la turbulence primordiale engendrée par la fécondation de l’œuf cosmique, Ulm émerge des vibrations infinitésimales des cordes fugitives qui reflètent la matière, le temps et l’espace. D’où vient-il ? Des portes de l’espace ou de celles du temps (...)

Le masque de Dimitri Semionovitch

J’ai autrefois beaucoup lu les romans de Léon Tolstoï et de Dostoievski, et j’en ai retenu l’atmosphère de la Russie tsariste du XIX° siècle. J’ai également songé à Jean Lorrain et sa nouvelle "Les trous du (...)