Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Autobiographie - Témoignage - Autofiction > Témoignage d’une infirmière pendant la crise du COVID 19

Témoignage d’une infirmière pendant la crise du COVID 19

Emmatom (Auteur)

Nombre de pages : 4

 Remercier Emmatom

 Ce livre a été élu "Coup de cœur des lecteurs Edition999"

Les statistiques du livre


411 Lectures
21 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 4 votants

776 visites

Evaluer le livre


Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

( Version du 2 juin 2021 )

 La quatrième de couverture

Témoignage d’une professionnelle de la santé durant la crise du COVID 19 . Document rempli d’opinion et de ressenti personnelles. Je tiens d’ailleurs à remercier la personne qui est l’auteur du dessin qui me sert de couverture .

 La première page

Je me présente je me nommerai pour vous Emma et je suis infirmière de bloc opératoire diplômé d’État (IBODE). J’exerce cette profession au sein d’une clinique ELSAN en province. Alors, je ne vais pas faire comme tous ces gens et vous dire de rester chez vous. Je vais par contre vous parler de ce que je ressens. Alors comme beaucoup de soignants, je suis touchée par l’hommage que fait la population à ma catégorie professionnelle. Mais il y a un truc que vous devez savoir on n’est pas des héros ! En tout cas, pas plus que le pompier qui va sur un incendie au péril de sa vie ou le policier ou gendarme qui fait respecter la loi. On fait juste notre job, tout comme la caissière de l’hypermarché, l’éboueur ou le transporteur. Tous ces gens sont tout aussi importants que nous soignants. Le seul truc, c’est que beaucoup d’entre nous n’avons pas le choix. Si on refuse d’y aller non seulement on n’aura pas de salaire à la fin du mois mais on peut perdre notre job sans parler des poursuites judiciaires que l’on risque. Donc on n’a pas vraiment le choix ! Au péril de notre santé peut être. On essaye de ne pas trop y penser mais cela n’empêche rien.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Emmatom

 Ambassadeur Edition999

Trentenaire vivant entre le Limousin et l’Auvergne, je suis de profession IBODE. Célibataire sans enfants ;J’ai pour passion les animaux de compagnie,la nature. J’écris des nouvelles ,(des petits romans) depuis plusieurs années. J’invite à travers mes écris,le lecteur à découvrir le bloc opératoire et...

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Euthanasie

Témoignage d’une expérience . Et ouverture au questionnement sur un sujet qui mène le débat : l’euthanasie.

2020

PROFESSION IBODE

Témoignage professionnel et commentaire touchant la nouveauté de la profession.

2018

Titounette

Hommage à ma chatte chérie disparue et tant aimée.

2015

Poèmes

Recueil de poèmes écrit au détour de l’adolescence. Témoignage d’amour et amitié.

2015

1 discussion

  • 5 juin 2020, par Jacqdbr

    La vérité n’est pas un but, mais un cheminement aujourd’hui rempli d’embûches par certains agents d’un Pouvoir hors de la réalité, mais où d’autres parlent avec leur coeur toujours palpitant.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Mémoires d’Outre-mer : Isola Bella

"Isola Bella" est la suite d’ "Une enfance créole". L’auteure, après son enfance, raconte l’adolescence d’une jeune fille créole dans les années soixante jusqu’à son départ pour la Métropole. Le ton n’est plus celui d’un enfant et la découverte du monde passe par des (...)

Mes vingt-quatre mois de service militaire L’Algérie, les missiles antichars

Mon service militaire dura vingt-quatre mois de novembre 1960 à octobre 1962.

Un bijou de grève

Un récit, vrai, à deux voix de la lutte et du mouvement de grève en 2010 contre la réforme des retraites, vu de l’intérieur....

La déchirure de la fosse

Soyez indulgent avec ma toute première fiction et ne soyez pas sur des chevaux boiteux, notamment ceux des « podiums » de la critique littéraire.