Sous la tutelle des immortels (2019)

Teddy Gérard (Auteur)

Nombre de pages : 145

Avis (0)

2 votes

Notre vidéo pour lire facilement

Thème : Science Fiction

( Version du 20 septembre 2019 )

 Le mot de Teddy Gérard pour Sous la tutelle des immortels

Sous la tutelle des immortels

Le décor : La folie des hommes a déclenché le Déluge de Feu. L’apocalypse a fait de la Terre un immense no man’s land. La Réunion a été miraculeusement épargnée. Rebaptisée Mascar, l’île a été remodelée par les envoyés du Ciel, les Shenti. Elle est l’unique terre d’asile des survivants… depuis des siècles et des siècles.
Les personnages : Sous la tutelle des immortels, les chaînes de l’esprit sont bien cadenassées. Et quand la souffrance engendre chez certains un sentiment d’injustice, tout est prévu par le système pour tuer dans l’œuf les rêves de révolte. La plupart des personnages mortels sont des gens ordinaires. Ils subissent docilement l’ordre établi. Les autres personnages ? Le héros ?… Un peu de suspense…
Le texte : La narration est en français et les dialogues sont en créole réunionnais (avec en dessous la traduction entre parenthèses).
Bonne lecture

Quatrième de couverture :

Frapper. Frapper encore et encore. Frapper le métal rouge entre le marteau et l’enclume pour lui donner la forme voulue. En l’occurrence celle d’une hache.
La main gauche tient fermement la tige de métal d’une quarantaine de centimètres, au bout de laquelle se trouve la hache en devenir. Les muscles qui se tendent. Le bras droit animé d’un mouvement ascendant, la main tenant fermement le manche du marteau. L’œil expert qui guide la main. Le marteau qui s’abat précisément et puissamment sur le métal rouge feu. À l’impact, le bruit et le jaillissement de quelques étincelles. Le battement métallique fait s’estomper peu à peu la différence entre l’acier doux, qui constitue le corps de l’outil, et l’acier plus dur de son âme, de son tranchant.
Une grande abnégation. De la détermination, du sérieux dans ses yeux marron. Romin, est grand et large d’épaules. Il a le teint basané, les cheveux courts grisonnants. Une lanière autour de la nuque soutient le tablier de cuir hors d’âge qui le protège du buste jusqu’aux genoux. Les manches courtes et la partie haute de sa chemise beige sont visibles. Mouillée de sueur, elle moule des muscles façonnés par des années de dur labeur. Le col en V, dont le lacet est usé, révèle un foisonnement de poils. Son pantalon gris n’est plus tout neuf. Ici et là la toile épaisse est cousue et rapiécée. Ses chaussures sont en cuir, avec sur les côtés quelques petits trous d’aération en forme de losange et une partie métallique apparente à l’avant.

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Teddy Gérard :

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Teddy Gérard
" Je suis Réunionnais. Je suis un insulaire, prolétaire, quadragénaire, qui n’a pas fait d’études littéraires. "

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.