SALE TEMPS POUR LES FAISANS

Claude CARRON (Auteur)

Publié le 23 août 2018

 sur une moyenne de 10 votes

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Policier et suspense

 Le mot de Claude CARRON pour SALE TEMPS POUR LES FAISANS

SALE TEMPS POUR LES FAISANS

Constat d’une vie d’ouvrier en 2008, sur le mode mi nostalgique mi rigolard, mâtinée de parapsychologie et de politique fiction. Une sorte de logique du miroir se reflétant à l’infini.

Quatrième de couverture :

La truffe au vent et son incurable bavarde remisée provisoirement au placard, Stephen BELAMI - alias Belam’, notoirement connu tant pour sa bonté d’âme que pour la verve de sa rapière verbeuse - était bien décidé à se distiller les précieuses minutes de chacune des journées qui s’égrainaient lentement du sablier du temps de vacances qu’il s’était enfin accordées, et qui venaient tout juste de débuter après une année plutôt chargée en écriture. Pour ce faire jusqu’à s’en défaire, l’écrivain ruisselait affalé, tel une méduse desséchée sur le sable fin de cette plage de JERSEY, située à une courte bordée de chiques des environs de SAINT HELIER, la “capitale” de cette île de 116 km².

  

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Claude CARRON :
 Auteur ambassadeur chez Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Claude CARRON
" 62 ans l’œil pétillant et toujours prêt à repeindre ce monde si mal foutu, je me suis remis à l’écriture après un petit stand-by de près de vingt ans ("un français en Australie" 1991 et "Les docks en folie" 2011, entrecoupé par une petite nouvelle en 1999 "Vacherie de miroir", j’ai passé la seconde pour... "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.