Quatorze siècles après... (2018)

Djilali Ladaouri (Auteur)

Nombre de pages : 6

5 votes

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Littérature

( Version du 30 août 2018 )

 Le mot de Djilali Ladaouri pour Quatorze siècles après...

Quatorze siècles après...

Dans la vie nous rencontrons souvent des choses qui nous intri-guent car difficiles à concevoir. Mais notre entendement nous permet à chaque fois d’extirper, à ces choses, leurs secrets.
Y a-t-il, dans la vie, de plus surprenant que de voir une chatte en train de dévorer l’un de ses petits ?

Quatrième de couverture :

L’homme gara, comme d’habitude, sa voiture sous le murier blanc et se dirigea vers l’entrée. Des battements d’ailes, derrière lui, le firent se retourner. En relevant la tête, il fut surpris de voir autant de pigeons sur le même palmier. Et simulant les mouvements du chasseur, il feignit de poindre son arme vers l’arbre et lança : « Pan ! Pan ! Pan ! ».
Cela faisait bien longtemps qu’il avait vendu son fusil de chasse. C’était une excellente arme ; elle était dotée d’un magasin pouvant contenir jusqu’à cinq cartouches et il prenait un plaisir fou à les tirer, en l’air, d’une seule traite.
Il est bien loin ce temps, se dit-il en remettant sa cigarette à la bouche, oui bien loin. Hélas ! Tout à une fin. La vie est ainsi faite, on ne peut rien y changer.

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Djilali Ladaouri :
 Auteur ambassadeur chez Edition999

L’Algérie  est à l'honneur avec l'auteur francophone Djilali Ladaouri
" Je suis quelqu’un qui aime beaucoup lire, les mots me fascinent. Si j’étais un artiste peintre, je ne donnerais forme aux choses qu’avec des mots. "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.