Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > L’écharpe

L'écharpe

L’écharpe

Djilali Ladaouri (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 4

Version publiée le 2 juin 2018

Les statistiques du livre

510 lecteurs ont feuilleté le livre

226 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 4 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature

La quatrième de couverture

Il s’agit d’un monologue qui révèle l’ état d’âme d’un personnage qui cherche à échapper à une réalité qu’il trouve pénible.

La première page

Je me sens fatigué, perdu ; je ne sais plus où j’en suis ni où donner de la tête. La route me paraît longue…longue. J’ai cette impression d’avoir marché pendant des jours et des jours. Serais-je en train de tourner en rond ? C’est quoi tout ce désordre dans les idées ? Pourquoi est-ce que je m’arrête ? Non, non, non ! Me suis-je fourvoyé pour de bon ? Je ne retrouve aucune de mes traces. Ai-je emprunté une nouvelle voie, une route que je ne connais pas ? Non, ça ne peut pas être possible, je reconnais ce panorama. Tout ici me parait familier, mais où sont donc passées mes traces ! Je dois reprendre depuis le début. Oui, oui, voici le vieux pin sur sa hauteur… Ce n’est pas vrai ! Il n’est plus le même, il a perdu de sa majesté. Ce n’est pas mon arbre. Ça ne peut pas être lui ! Le mien est plus haut, plus vert, plus beau.

  

Biographie de Djilali Ladaouri

Ambassadeur Edition999

Je suis quelqu’un qui aime beaucoup lire, les mots me fascinent. Si j’étais un artiste peintre, je ne donnerais forme aux choses qu’avec des mots.

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le Phare/ Première partie : la rencontre.

Le Phare/ Première partie : la rencontre.

Hier est fort lointain, Aujourd’hui le rattrape, Demain n’est que la projection de ce jour passé. Ah ce temps qui fuit !

2019

Quatorze siècles après...

Quatorze siècles après...

Dans la vie nous rencontrons souvent des choses qui nous intri-guent car difficiles à concevoir. Mais notre entendement nous permet à chaque fois d’extirper, à ces choses, leurs secrets. Y a-t-il, dans la vie, de plus surprenant que de voir une chatte en (…)

2018

La toile

La toile

L’élan… ce n’est pas celui que prend l’athlète avant d’exécuter son triple saut ou son saut en longueur, mais celui qui transporte l’artiste sur le sentier de la création et de l’esthétique.

2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Littérature

Quand le ciel épouse l'océan

Quand le ciel épouse l’océan

Votre vie onirique fournit des éléments sous formes d’images souvent incomprises, parfois réprimés.Il vous appartient de décrypter ces messages qui deviendront surement familiers après la lecture de ce manuscrit.

Une vie en enfer

Une vie en enfer

Marry était une enfant comme une autre. Malgré sa famille, malgré son lieu de vie, malgré tout les drames qu’il se passait dans sa ville, elle avait tout pour être heureuse. Jusqu’à un évènement, un coup de feu, qui bouleversera sa vie à jamais.

Je suis tombé sur mon alter ego

Je suis tombé sur mon alter ego

J’ai rencontré une fille à la Préfac, qui malgré bon nombre de difficultés, notamment avec l’opposition de ses parents, principalement de son oncle Franck et tant d’autres inconvénients deviendra, ma femme bien aimée... Les difficultés étaient nombreuses, (…)