Nombre de pages : 148

648 vues

PALLADIUM L’arnaqueur arnaqué

Belkacem RACHIDI (Auteur)

Thème : Policier et suspense

Résumé PALLADIUM L’arnaqueur arnaqué

PALLADIUM L’arnaqueur arnaqué

L’inspecteur en chef Hamdène dépité par les passe-droits démissionne de la police et s’installe à son compte en créant une agence d’enquêtes et recherches qu’il appela palladium.Cette appellation détint sur lui et il devient "Monsieur Palladium". A la recherche d’une fugueuse, Paladium est accusé de meurtre d’un homme assassiné dans une cabine de train de nuit mitoyenne à la sienne. Tiré provisoirement de ce mauvais pas par son ancien adjoint, il reprend ses activités et son enquête est ponctuée d’événements inattendus

Quatrième de couverture :

La sonnerie de l’interphone me tira de mon assoupissement.
– Allô ! fit la voix de Mériem, le seul élément féminin de notre commissariat qui avait accepté la fonction de secrétaire standardiste.
– Allô ! insista la voix fluette
– Oui, dis-je après un bâillement.
– Chef, le patron vous demande au rapport.
– Dis-lui que je suis au bistrot d’en face.
– Mais…
– Allons, mon ange, ce n’est pas la première fois que cela t’arrive de dire que l’inspecteur principal est au bistrot. D’ailleurs, j’y vais de ce pas.
Sur ce, j’enfilai ma veste et sortis en claquant la porte
À cette heure matinale, le Canari était presque vide. Je m’attablai, après avoir lancé un bref bonjour, accompagné d’un discret sourire, à l’adresse de la barmaid qui n’était point mon type. Pourtant, elle était loin d’être moche. Sa chevelure de fausse blonde, coiffée à la Sheila, mettait en valeur son visage, surtout ses lèvres charnues et généreusement fardées.
Ce matin, elle portait une robe légèrement échancrée, offrant plus de perspective aux regards masculins, surtout lorsqu’elle s’accoudait sur le comptoir, ou se courbait pour servir les clients.
Cependant, je trouvais qu’elle faisait trop pour attirer les regards sur sa personne. Qu’importe !
L’intrusion de la gent féminine dans la plupart des espaces publics, qui auparavant étaient du domaine masculin, donna plus de charme à la vie en société dans notre pays.

Ecrit par Belkacem RACHIDI :

Natif de Souk-El-Hâd (Boumerdès) en Basse-Kabylie, Belkacem Rachidi a gouté au savoir sous le colonialisme, mais sevré à peine l’adolescence entamée. Titillé par la soif du savoir, il renoue avec lui à l’indépendance de son pays, l’Algérie en tant qu’enseignant la journée et étudiant le soir. Cette quête du savoir fut couronnée par un diplôme de troisième cycle. Après plus d’une décennie en tant qu’enseignant et directeur d’école, il quitte la fonction publique pour le secteur économique où il occupe différents postes de simple cadre à celui de cadre dirigeant. Cessant toute activité lucrative, il renoue avec son violon d’Ingres : l’écriture.

 Signaler un problème de lecture
  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec PALLADIUM L’arnaqueur arnaqué