MICHAEL TOUT ALLAIT SI BIEN

Désiré Kraffa (Auteur)

Publié le 13 octobre 2017

 10 votes


Thème : Avant première

 Le mot de Désiré Kraffa pour MICHAEL TOUT ALLAIT SI BIEN

MICHAEL TOUT ALLAIT SI BIEN

On dit que tu es vivant Michael, mais je sais que ce sont des affabulations de la toile. Les rumeurs les plus folles circulent sur ton prétendu « Fausse mort », comme si on pouvait jouer avec la mort ! On dit aussi que tu aurais orchestré cela. Une mise en scène macabre d’un soi-disant retour phénoménal. Te connaissant je sais que c’est faux. Est-ce que tu as vraiment besoin de cela Michael ? Tu es déjà célèbre, alors pourquoi faire tant de bruit pour ton retour ! Tu es célèbre, et cela pour l’éternité, n’en déplaise aux imposteurs et aux naufrageurs de tous bords. Tu es le roi de la pop. Tu as égalé de ton vivant le King Elvis Presley et même les Beatles. Tu étais un phénomène à toi tout seul. Tu faisais le spectacle à toi tout seul. On avait pour son argent si on venait te voir pendant tes concerts. Tu étais généreux et tu apportais de l’amour autour de toi. Te voir danser donne la chair de poule. Tu étais un extraterrestre débarqué sur terre pour nous faire aimer la danse et la musique. Que serait notre vie actuelle si tu n’avais pas existé dans les années quatre-vingt lors de la sortie de ton album « Thriller ». Triste. Mais on n’était pas triste pour autant ! Il y avait à l’époque le disco et le funk ! Mais tu as faits la différence Michael.

Quatrième de couverture :

Michael Joseph Jackson, de son vrai nom est né le 29 août 1958 à Gary (Indiana). A cette époque Dwight David Eisenhower était le président des Etats Unis d’Amérique. C’était l’Amérique du premier satellite artificiel américain, Explorer 1, mis sur orbite. De la bombe Tybee perdue dans les eaux de l’île Tybee aux environs de Savannah pendant un exercice militaire et qui n’a jamais été retrouvée, de la 15e cérémonie des Golden Globes, le rejet à la demande soviétique pour les essais nucléaires, la signature du NORAD entre les États-Unis et le Canada, l’incident de Caracas, où le vice-président Richard Nixon manqua de se faire lapider, la formation à Washington de l’agence de presse UPI (United Press International), l’abolition de la loi Mac-Mahon de 1946 par le Congrès des États-Unis, la reprise de la coopération nucléaire entre les États-Unis et le Royaume-Uni, la création de la NASA,

Découvrez Désiré Kraffa :  Auteur ambassadeur chez Edition999

Lire son interview avec Edition999

  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec MICHAEL TOUT ALLAIT SI BIEN