DJ ARAFAT IMMORTEL

Désiré Kraffa (Auteur)

Publié le 4 septembre 2019

 sur une moyenne de 2 votes

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Avant première

 Le mot de Désiré Kraffa pour DJ ARAFAT IMMORTEL

DJ ARAFAT IMMORTEL

Ce 12 août s’il avait écouté Oudy 1er il serait peut-être permis nous encore. Ousmane Ziakiou Deen Camara alias Oudy 1er fait partie de ceux qui ont tenté de conjurer le sort, mais hélas. À Abidjan, le coupé décalé offre un espace de fête à la jeunesse ivoirienne, victime d’une guerre larvée depuis près de dix ans. DJ Arafat fait partie de cette jeunesse prise entre la guerre et le besoin de vivre malgré tout. Une jeunesse livrée à elle-même que seule la musique faisait croire à un lendemain nouveau. DJ Arafat effectue ses débuts dans les fameux maquis de Treichville, et de Yopougon (rue Princesse) quartier chaud d’Abidjan. Plus tard, le titre « Jonathan » (2003) lui apporte une première reconnaissance dans le mouvement coupé décalé. Après DJ Arafat se rend à deux reprises en France pour des spectacles, et décide en 2005 de rester dans l’hexagone malgré l’expiration de son visa. Il sera finalement interpellé par les forces de l’ordre, puis placé en centre de rétention avant d’être renvoyé en Côte d’Ivoire.
Le coupé décalé c’est un mélange de tradition, de modernité, de fête et de colère à la fois. DJ Arafat est issu du champ de la musique à cause de son père Pierre Houon ingénieur du son et de sa mère Tina Glamour, chanteuse populaire connue pour être provocatrice. Né en 1985 DJ Arafat de son vrai nom Ange Didier Huon, parfois appelé Yôrôbô, Commandant Zabra, anciennement Sao Tao le Dictateur et aussi surnommé Le Roi du Coupé-décalé est rentré dans le milieu artistique en perturbant à l’époque l’enregistrement du célèbre groupe Magic System (les rois du zouglou) il avait 13 ans.

Quatrième de couverture :

DJ Arafat est l’un des artistes les plus populaires dans toute l’Afrique de l’Ouest et même au-delà. Avec un tempérament provo-cateur et un brin de narcissisme, DJ Arafat s’autoproclama roi du Kpangor (qui signifie cheval), un dérivé du célèbre coupé décalé ivoirien qui s’impose au sommet des disco-thèques africaines et du monde entier.
Ce 12 août s’il avait écouté Oudy 1er il serait peut-être permis nous encore. Ous-mane Ziakiou Deen Camara alias Oudy 1er fait partie de ceux qui ont tenté de conjurer le sort, mais hélas. À Abidjan, le coupé déca-lé offre un espace de fête à la jeunesse ivoi-rienne, victime d’une guerre larvée depuis près de dix ans.

 Analyse du sens avec l'assistant personnel à la rédaction Cordial

D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «temps et durée», «existence», «nombre», «connaissance, vérité», «occasions et circonstances», «évolution et histoire», «date et chronologie» et «intelligence et mémoire». Une étude lexicologique et sémantique de l'ensemble des phrases indique que les mots forts du texte sont «décalé», «coupé», «cotiser» et «dancehall». Parmi les noms propres, on relève une nette prédominance des mots «Arafat», «Abidjan» et «Afrique».  

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Désiré Kraffa :
 Auteur ambassadeur chez Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Désiré Kraffa
" Auteur écrivain, diplômé en sciences sociales et sciences humaines. "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.