Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Fantastique > Liés à jamais

Liés à jamais

Liés à jamais

Saliou Kamara (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 8

Version publiée le 14 novembre 2006

Les statistiques du livre

919 lecteurs ont feuilleté le livre

715 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Liés à jamais"

2 votes

Note Moyenne

2.5/5 sur 2 votants

Thème : Fantastique

  

La quatrième de couverture

Liés à jamais

Le jour où ils emménagèrent, le couple Fall trouva la maison terriblement sale et désolante. Ils se mirent à la tâche de nettoyer leur nouvelle maison de fond en comble. Ce travail leur prit trois heures de temps et ils n’arrangèrent leurs bagages que vers treize heures.
Modou Fall et sa femme Fatou venaient fraîchement de se marier devant Dieu et les hommes, se jurant amour et fidélité dans le meilleur comme dans le pire. Modou était âgé de 25 ans alors que Fatou était à peine âgée de 21 ans.
Dans la soirée, ils étaient assis côte à côte sur le canapé, épuisé mais heureux ; ils avaient finis de ranger leurs quelques bagages. Modou regardait le portrait accroché sur le mur représentant un garçon tout souriant, vêtu d’une chemise noire et accompagnée d’un chat noir. Le garçon avait de petits yeux noirs avec un regard plein de malignité, le visage jovial...

La première page

Prix : Gratuit

Biographie de Saliou Kamara

Auteur sénégalais agé de 21 ans, étudiant en géographie. Etudiant à l’UGB de Saint-Louis

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Une nuit

Une nuit

21 heures 30mn. Le crépuscule avait laissé progressivement place à la nuit. Dehors, les étoiles brillaient de mille feu ; il faisait tellement beau et l’air débordé d’un calme étrange. Le vent soufflait en brèves rafales qui rafraîchissaient l’air par ce (…)

2006

Dialogue avec l'invisible

Dialogue avec l’invisible

Nous sommes dans un cimetière. Une personne entre par la grande porte et se dirige vers une tombe. Il s’agenouille devant la tombe et y dépose un bouquet de fleurs. La personne est triste, au bord des larmes. Après quelques secondes de recueillement, il (…)

2008

Argent diabolique !

Argent diabolique !

Il était allongé par terre. Il resta dans cette position plus de deux heures de temps avant d’ouvrir un œil puis un autre. L’homme releva la tête. Il se trouvait dans un endroit caverneux, sépulcral et dépaysé. L’atmosphère était macabre. Il fut envahit (…)

2007

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

  • 11 mars 2007, par Daniel Fattore

    Chouette : il y a là une excellente trame fantastique, qui marche de bout en bout et se lit bien. Attention à un ou deux trucs curieux : le personnage principal, par exemple, prend panique mais se maîtrise - or, la panique me paraît plutôt être la perte de maîtrise due à la peur. Mais j’ai passé un bon moment à lire ce récit. Merci !

Dans le même rayon : Fantastique

Un foutu mal de crane

La porte de l’ascenseur résonna douloureusement encore longtemps après s’être fermée, dans un crâne où un tout n’était que souffrance lancinante et répétitive. Cette migraine le torturait depuis maintenant une heure, qui semblait à Harry une éternité bien (…)

De l’autre côté de la rue.

Ça allait faire quatre années que j’habitais ici et je n’avais jamais osé mettre les pieds dans la maison de l’autre côté de la rue, la maison juste en face de la mienne. Pourtant, vous l’auriez vu cette baraque, elle avait tout du foyer idéal. Un jardin (…)

Texter Exon

Texter Exon

Par une douce soirée d’été, comme à l’accoutumée, Pierre aimait se promener en solitaire dans les allées du cimetière de la ville. C’est le seul endroit où il pouvait trouver la paix ; où il avait le privilège de savourer le silence sans que quiconque ne (…)