Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Fantastique > Le secret de Fanette

Fantastique

Le secret de Fanette

Mauritania (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 59

Version publiée le 23 décembre 2014

Les statistiques du livre

839 lecteurs ont feuilleté le livre

690 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Le secret de Fanette"

4 votes

Note Moyenne

5/5 sur 4 votants

Thème :
Fantastique

La quatrième de couverture

Il y a déjà bien longtemps en Provence le boulanger de Valensole marie sa fille Fanette. A l’époque le Boulanger était quelqu’un d’important dans les villages de France car il faisait le pain " Le Pan" en provençal. Retrouvez les senteurs et les traditions de cette belle Provence avec la trop belle Fanette.

L’interview de Mauritania

La première page

en cours de rédaction
  

Biographie de Mauritania

A la retraite en nouvelle Calédonie, après une carrière dans la santé en outre mer dans la lutte contre les maladies tropicales... j’interfère parfois dans mes essais de romans car les souvenirs sont comme les marées qui reviennent sans cesse...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Banni

Banni

Dans un moyen age ravagée par l’inquisition, Amic un jeune cathare doit découvrir les acteurs de mystérieux enlèvements d’enfants et empêcher le roi Saint Louis d’être la cible d’assassins venus d’orient. Enchaîné, marqué au fer rouge il devra se (…)

2015

Une ombre dans le noir

Une ombre dans le noir

Ce petit essai, résume une histoire simple, lugubre, et jusqu’à ce jour incompréhensible. J’ai voulu traiter ces phénomènes d’une façon légère. Mais cela me restera " Comme une ombre dans le noir.

2014

A travers le crépuscule

A travers le crépuscule

Dans ces ’’folles années’’ de 1920, un yacht de croisière se perd dans le bleu de la méditerranée. Dans leurs crinolines qui fredonnent sur les ponts passerelles les belles dames et les gentilles demoiselles aguichent les galants... Mais ne dit on pas que (…)

2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

5 discussions

  • 23 janvier 2015, par Nicole

    Bon roman beaucoup de tendresse et même du suspens.
    Critiques : très peu clair à lire, manque de paragraphes et de ponctuation.
    Quelques fautes d’orthographe. A revoir l’ensemble.

    • ^ 17 janvier 2016, par MAURY Andrée

      Bonjour,
      J’ai apprécié votre récit car on retrouve "le parfum" de la Provence.
      Par contre j’ai eu du mal à le lire tellement il est bourré de fautes, ce qui m’a extrêmement gênée.
      Je l’ai laissé puis repris car je désirais malgré tout le terminer.
      Continuez.
      Cordialement,
      Andrée

    • ^ 18 janvier 2016, par Mauritania

      Bonjour Andrée,

      Merci de votre opinion... Vous avez raison ce livre est plein de fautes hélas comme je le souligne au début je l’ai confié à un éditeur payant ( 1200 euros) qui comme d’habitude n’a pas fait le travail pour lequel je l’avais payé.
      J’en ai essayé plusieurs d’éditeurs payant pour avoir le mème résultat.
      Comme j’habite le nord de la Nouvelle Calédonie je suis souvent désemparé ...
      Veuillez croire à mes sincères excuses pour cet inconvénient de lecture.

  • 27 janvier 2015, par Jean-Paul Desverchère

    "Car, après être passé dans les mains d’ édition payante qui malgré ma rétribution non négligeable pour éditer ce manuscrit n’a même pas jugé bon de corriger les fautes, et de mettre ce document lisible pour les lecteurs."

    Bonjour Mauritania
    Vous soulevez dans cet extrait un sujet bien douloureux consistant à douter de plus en plus de la moralité de certains éditeurs dont la thématique mensongère consiste à mettre en ligne une publicité racoleuse et mensongère dont le but est de carboniser sans faire le moindre effort le contenu de nos escarcelles.

    N’oublions jamais que Edition999 est une librairie électronique au même titre qu’une librairie traditionnelle.

    Faisons prospérer ce site en nous adaptant à de nouvelles méthodes contestant des approches traditionnelles d’’éditions de plus en plus lourdes et surtout de moins en moins déontologiques.

    Interpellons par nos sujets. Soignons la présentation de nos manuscrits et le reste se construira de lui-même.

    Ne pensons pas à nous enrichir mais plutôt à partager nos sensitifs. Le principal est d’être lu

  • 27 janvier 2015, par Mauritania

    Bonjour,

    En tant qu’auteur, je suis fort satisfait d’une critique fort honnête.
    Car, après être passé dans les mains d’ édition payante qui malgré ma rétribution non négligeable pour éditer ce manuscrit n’a même pas jugé bon de corriger les fautes, et de mettre ce document lisible pour les lecteurs.
    Évidemment la distance par rapport à la France et à l’éditeur n’ont pas arrangé les affaires de ce manuscrit...
    il est a noté, que ce volet " Des Fanettes" commençait par le Titre du deuxième tome " Fanette et la Banbaroucho ;
    Certains lecteurs à l’époque m’avaient demandé de refaire ce manuscrit plus long et plus détaillé.
    Il en est sorti " Le secret de Fanette" un feed back du premier livre " Fanette et la Banbaroucho" ;

Dans le même rayon :
Fantastique

Petite histoire entre amis

Il y a beaucoup de gens qui me parlent. Ce ne sont pas que des gens, ce sont des histoires comme des contes sur du papier jauni, comme une mélodie sur un vieux disque. Toujours je les entends et jamais je ne les oublie. Je les vois même les yeux clos je (…)

Tome 1 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 1 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

La scène se passe dans le parc du Prieuré. La Prêtresse se repose sous son arbre habituel, (Grande jeune femme drapée de blanc, ses grands cheveux tenus au front par un serre-tête bleu azur). La prêtresse est plongée dans ses habituelles méditations, (…)

Le projet Berserkers : suite et fin

Le projet Berserkers : suite et fin

Deux années se sont écoulées depuis les événements tragiques de Modeyrot. Revenu à Paris, Alistair Kridge poursuit une vie tranquille d’enseignant au sein de l’illustre université de la Sorbonne.