Le roi qui aimait le silence

isi Dhamma (Auteur)

Publié le 20 octobre 2017

 sur une moyenne de 15 votes

Thème : Adolescents et Jeunes Adultes

 Le mot de isi Dhamma pour Le roi qui aimait le silence

Le roi qui aimait le silence

Un petit royaume est menacé de pillage et de massacre par le grand empire voisin. Au même moment, le roi vient de mourir. Le nouveau roi, désigné d’une façon bien particulière, montre une absence totale d’enthousiasme pour gérer les affaires du royaume. À la plus grande
inquiétude des siens, il ne porte d’intérêt qu’à ses moments où il s’absorbe dans le silence…

Info ! Les formats Epub et Kindle ne sont pas disponibles actuellement.

Quatrième de couverture :

« Le roi est mort ! » hurla à maintes reprises une jeune servante, traversant le palais de haut en bas, soulevant les bords de sa robe pour mieux courir. Sans prendre soin de décélérer, elle bouscula deux gardes et heurta la lourde porte de la salle de réunion pour l’ouvrir dans un fracas qui fit sursauter les ministres et les nobles présents. Sa course s’acheva dans le ventre de Golasson, le Premier ministre, dont la forte présence de graisse amortit l’essentiel de l’impact. Après une demi douzaine de respirations hâtives, les mains agrippées nerveusement à la robe du ministre, les yeux ronds d’épouvante, la servante répéta une fois de plus la même parole, mais cette fois, avec une toute petite voix pleurnicheuse :

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez isi Dhamma :
 Auteur ambassadeur chez Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone isi Dhamma
" Amoureux du style limpide, des histoires touchantes, mais par dessus tout du récit réaliste qui incite à une vision claire des choses, c’est dans la méditation que me vient naturellement toute mon inspiration. "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (1)

    Vos commentaires

    • Le 24 octobre 2017 à 11:17, par conchy En réponse à : Le roi qui aimait le silence

      Bonjour isi, passionnée de conte pour enfants, votre histoire m’a forcément interpellée. Je me suis régalée et j’apprecie beaucoup votre plume. Merci à vous. Conchy.

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.