Un enfant sur la Lune

isi Dhamma (Auteur)

Publié le 25 septembre 2018

 10 votes

Thème : Littérature

 Le mot de isi Dhamma pour Un enfant sur la Lune

Un enfant sur la Lune

Dans son journal intime, le petit Neil nous livre les souhaits et craintes de son quotidien. Dans son langage et à travers son regard, il nous fait partager chacune des grandes étapes de sa vie. D’un grand secret à un grand accomplissement, le récit de ce jeune français bilingue rebondit d’aventure en aventure. D’abord un voyage lointain, puis les profondeurs douces et amères des sentiments amoureux. Enfin, l’aventure ultime : l’apaisement intérieur et la connaissance de l’esprit. Isolé du monde dans des circonstances bien particulières, Neil jouit de conditions parfois cruelles mais idéales pour goûter intensément à l’expérience de chacune de ces aventures... Extrait : — À part ce copain, à qui as-tu parlé de la mission ? — À personne d’autre, promis ! — Dis-nous exactement tout ce que tu lui as raconté. — Ça je peux pas, c’est top secret !

Quatrième de couverture :

Demain, c’est mon vrai anniversaire, j’aurai 9 ans pile. On l’a fêté aujourd’hui parce que c’est samedi. Y avait quatre copains à la maison. Ils m’ont offert des trucs de bébé que j’aurais trop honte d’écrire ici. À part Louis (c’est des fois mon meilleur copain, mais pas tout le temps) qui m’a donné un billet de 5 euros tout neuf. Ma mère elle m’a fait un super cadeau : ce journal.
C’est pas un journal normal déjà tout écrit. Celui-là, c’est un journal vide qu’on doit écrire nous-même. Quand ma mère elle m’a dit que c’est pour écrire tout ce que je fais et tout ce que je vis, j’ai eu peur. Ça m’a fait penser à des devoirs d’école, comme en plus elle est prof de français dans un collège et qu’elle veut toujours que je travaille à fond la grand-mère, les dictées et la lecture. Mais quand elle a dit que je pouvais raconter tout ce que je veux et quand je veux, j’étais trop content parce que j’adore la liberté et j’adore raconter des trucs.
dimanche 04 janvier 2020
 
Bon anniversaire à moi ! Ça fait bizarre d’écrire 2020 (on dirait 20 sur 20) comme j’ai passé ma vie à écrire que 2018 et 2019.
Aujourd’hui on a passé toute la journée chez mes grands-parents de France. On les voit pas souvent pourtant ils habitent seulement à une heure de chez nous. Ils sont toujours super gentils. Ils m’ont préparé un gros gâteau à la crème de marrons, je le savais mais j’ai fait comme si j’étais étonné pour leur faire plaisir. Ils m’ont donné 9 billets de 10 euros, des vrais ! Grand-mère m’a dit qu’ils m’en donnaient un pour chaque année de mon âge, alors je lui ai dit que je me réjouis d’avoir cent ans.

 Ecrivez nous si vous avez un problème avec votre ebook gratuit ?

Découvrez isi Dhamma :  Auteur ambassadeur chez Edition999

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.