Le prince

Nicolas Machiavel (Auteur)

Publié le 10 avril 2018

 3 votes

Thème : Classique

 Le mot de Nicolas Machiavel pour Le prince

Le prince

Après que le duc eut occupé la Romagne, il trouva que le pays était plein de larcins, de brigandages et d’abus de toutes sortes : il pensa qu’il était nécessaire pour le réduire en paix de lui donner un bon gouvernement. A quoi il proposa messire Remy d’Orque, homme cruel et expéditif.

Quatrième de couverture :

Tous les États, toutes les dominations qui ont tenu et tiennent encore les hommes sous leur empire, ont été et sont ou des républiques ou des principautés.
Les principautés sont ou héréditaires ou nouvelles.
Les héréditaires sont celles qui ont été longtemps possédées par la famille de leur prince.
Les nouvelles, ou le sont tout à fait, comme Milan le fut pour Francesco Sforza, ou elles sont comme des membres ajoutés aux États héréditaires du prince qui les a acquises ; et tel a été le royaume de Naples à l’égard du roi d’Espagne.
D’ailleurs, les États acquis de cette manière étaient accoutumés ou à vivre sous un prince ou à être libres : l’acquisition en a été faite avec les armes d’autrui, ou par celles de l’acquéreur lui-même, ou par la faveur de la fortune, ou par l’ascendant de la vertu.

 Ecrivez nous si vous avez un problème avec votre ebook gratuit ?

Découvrez Nicolas Machiavel :

  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Le prince