Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur le (...)

Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur le pont de La Mouline (2018)

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages : 14

Les statistiques du livre


278 Lectures

5 /5 sur 16 votants

1015 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Littérature

 ISBN : 979-10-94768-08-2  

( Version du 20 mai 2018 )

 Le mot de Roger GAU pour Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur le pont de La Mouline

Voici un livre de Mémoires sur le Corps Franc de la Montagne noire (CFMN). Ce maquis est créé lors d’une importante réunion à Castres, le 21 avril 1944. Ce livre raconte essentiellement le combat du 23 août 1944, le plus violent de la région et le plus meurtrier, où les maquisards affrontent sur le pont de La Mouline une puissante colonne allemande qui vient de ravager Albi et de semer la mort sur son passage.

 Quatrième de couverture

Je n’avais que 5 ans, mais je me souviens avoir été très impressionné par le bruit infernal des avions Allemands survolant la place du monument dans mon village natal à Lautrec. Mais il y eut alors un autre fait qui m’impressionna tout autant. En effet, au moment où ces avions passaient, Pierre Fabre, le fils du cafetier de cette même place, sortit de chez lui et invectiva les Allemands dans des termes qui me choquèrent, mais j’avoue ne pas être capable d’en répéter un traître mot.
Pierre Fabre s’engage alors dans le maquis du Corps Franc de la Montagne Noire1 (CFMN), mais est tué par l’ennemi le 29 juin 1944 à Saissac dans le département de l’Aude lors d’une attaque2 fomentée contre une colonne allemande, il avait vingt ans. Il était fils unique, je pense souvent à lui et à ses pauvres parents. Depuis quelques années, j’envisage d’écrire sur ce maquis. Le jour est venu.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Roger GAU

 Ambassadeur Edition999

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai publié uniquement sur Internet. J’ai une trentaine de manuscrits à publier.

 Dernières parutions de l'auteur

Quatre accidents d’avion Airbus A300 et A310

De 1989 jusqu’à ma retraite en 1997, mon activité principale, comme ingénieur en chef Aérospatiale des avions Airbus A300 et A310, consistait au suivi des incidents en exploitation et la définition des modifications qui en (...)

2021

Nos ancêtres vicomtes de Couserans

En 1970, nous avons acheté un chalet à Guzet dans le Couserans. Ainsi, sans le savoir, nous avons rejoint une terre de nos ancêtres, mais pas n’importe lesquels. Il s’agit des vicomtes de Couserans, depuis le premier Roger Ier jusqu’à Raymond Roger III, avant (...)

2015

Mariage facile des nouveaux convertis

A Sainte-Catherine en 1742, après la révocation de l’Édit de Nantes, malgré leur conversion, les protestants avaient beaucoup de mal à se marier. Ce récit décrit comment le curé de Sainte-Catherine s’y prit pour, moyennant finance, leur faciliter le mariage. Mais (...)

2015

De la Transylvanie aux Cévennes Heurs et malheurs d’une lignée protestante

L’histoire commence en Transylvanie où Josif von Sachsen arrive de Saxe.

2014

Un message, un commentaire ?

1 commentaire

  • 8 septembre 2020, par MOLINIER Alexis

    MOLINIER Jean est mon père .....ça s’écrit avec un R !

    Mon père à continué à poursuivre les allemands jusque chez eux .
    En temps que très bon nageur il à traversé le Rhin à la nage et à sécurisé les tètes de ponts en supprimant les sentinelles à l’arme blanche !
    Ensuite en temps que "agent de liaison " avec une grosse moto Indian avec le Maréchal de Lattre de Tassigny .
    Mon père est né à Capestang et tous ses copains d’enfance ont été massacrés au col de St Chinian ! ! !

 Dans le même rayon : Littérature

Les marmites Provençales (du rififi chez les Régali)

Le fil conducteur de ce roman est une histoire de succession familiale dont les héritiers, au fort caractère, ne vont pas manquer de provoquer des situations ubuesques pleines de rebondissements. La fratrie, tout au long du récit, va entrainer le lecteur (...)

Le sexe de l’Autre

Cet ouvrage retrace le cheminement d’une jeune femme vers l’état adulte, libre, responsable et autonome. En effet, à quel moment devenons-nous véritablement un être libre ?

La fillette et l’ascète

Petite orpheline à la détermination de fer, Shali décide de suivre un ascète dans sa pratique quotidienne. Les nombreux obstacles rencontrés ne semblent pas la décourager. Quand elle découvre un vieil ascète qui lui paraît authentique, humble et bienveillant, (...)

Rose des sables

Cette lettre écrite à l’humanité entière, comme un message d’alerte concernant le réchauffement climatique actuel et ses conséquences gravissimes sur la Terre et ses espèces humaines, animales et végétales à long (...)