Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur le (...)

Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur le pont de La Mouline

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages : 14

 Remercier Roger GAU

Les statistiques du livre


291 Lectures

5 /5 sur 16 votants

1068 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur le pont de La Mouline

Thème : Littérature

 ISBN : 979-10-94768-08-2  

( Version du 20 mai 2018 )

 La quatrième de couverture

Voici un livre de Mémoires sur le Corps Franc de la Montagne noire (CFMN). Ce maquis est créé lors d’une importante réunion à Castres, le 21 avril 1944. Ce livre raconte essentiellement le combat du 23 août 1944, le plus violent de la région et le plus meurtrier, où les maquisards affrontent sur le pont de La Mouline une puissante colonne allemande qui vient de ravager Albi et de semer la mort sur son passage.

 La première page

Je n’avais que 5 ans, mais je me souviens avoir été très impressionné par le bruit infernal des avions Allemands survolant la place du monument dans mon village natal à Lautrec. Mais il y eut alors un autre fait qui m’impressionna tout autant. En effet, au moment où ces avions passaient, Pierre Fabre, le fils du cafetier de cette même place, sortit de chez lui et invectiva les Allemands dans des termes qui me choquèrent, mais j’avoue ne pas être capable d’en répéter un traître mot.
Pierre Fabre s’engage alors dans le maquis du Corps Franc de la Montagne Noire1 (CFMN), mais est tué par l’ennemi le 29 juin 1944 à Saissac dans le département de l’Aude lors d’une attaque2 fomentée contre une colonne allemande, il avait vingt ans. Il était fils unique, je pense souvent à lui et à ses pauvres parents. Depuis quelques années, j’envisage d’écrire sur ce maquis. Le jour est venu.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Roger GAU

 Ambassadeur Edition999

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai publié uniquement sur Internet. J’ai une trentaine de manuscrits à publier.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

La Maison de Lévis Mirepoix

La maison de Lévis Mirepoix est une famille subsistante de la noblesse française. La première personne célèbre de cette famille est Philippe de Lévis, seigneur de Lévis-Saint-Nom. Il exerce au nom du roi d’importantes fonctions judiciaires et (...)

2021

Jean classe 1915 ; Lettres volées à l’oubli

Ce livre, basé sur des documents authentiques retrace la vie d’un jeune toulousain mort à 20 ans durant la Grande Guerre sur le front d’Artois. Difficile pour moi d’en dire plus, mais pour vous éclairer voici les commentaires de Lucien Remplon, écrivain, sur la (...)

2014

Raymond IV de Saint-Gilles de Toulouse

À la mort de son père Pons, en 1060, son frère aîné Guillaume hérite de la majorité des biens paternels et Raymond doit se contenter du comté de Saint-Gilles.

2021

Quatre accidents d’avion Airbus A300 et A310

De 1989 jusqu’à ma retraite en 1997, mon activité principale, comme ingénieur en chef Aérospatiale des avions Airbus A300 et A310, consistait au suivi des incidents en exploitation et la définition des modifications qui en (...)

2021

1 discussion

  • 8 septembre 2020, par MOLINIER Alexis

    MOLINIER Jean est mon père .....ça s’écrit avec un R !

    Mon père à continué à poursuivre les allemands jusque chez eux .
    En temps que très bon nageur il à traversé le Rhin à la nage et à sécurisé les tètes de ponts en supprimant les sentinelles à l’arme blanche !
    Ensuite en temps que "agent de liaison " avec une grosse moto Indian avec le Maréchal de Lattre de Tassigny .
    Mon père est né à Capestang et tous ses copains d’enfance ont été massacrés au col de St Chinian ! ! !

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Littérature

Tempo d’exil

Ce texte retrace un déplacement géographique, en France, puis dans Toulouse, avant un départ pour le Canada. Il évoque l’errance intérieure d’un homme aux brusques énervements, au regard acide sur une société distincte, (...)

Méléna. Une histoire du vent.

Ce livre est la complainte d’un rêve qui s’est enfui pour échapper au réel et ses nombreux tourments. Les mots qui peuvent la décrire n’existent pas encore. Même le chant le plus triste ne pourrait l’approcher.

Méléna du clan des aigles

C’est le début d’une aventure sans précèdent qui va durer deux millions d’années. L’homme vient de quitter le berceau africain, celui dont personne ne sait dire le nom car aucune bouche ne l’a encore prononcé.

La Maison de Lévis Mirepoix

La maison de Lévis Mirepoix est une famille subsistante de la noblesse française. La première personne célèbre de cette famille est Philippe de Lévis, seigneur de Lévis-Saint-Nom. Il exerce au nom du roi d’importantes fonctions judiciaires et (...)