La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur (...)

Le maquis du Corps Franc de la Montagne noire. Des combats acharnés sur le pont de La Mouline

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 14

Version publiée le 20 mai 2018

Les statistiques du livre

1440 lecteurs ont feuilleté le livre

442 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 16 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature

 ISBN : 979-10-94768-08-2  

🖋️ La quatrième de couverture

Voici un livre de Mémoires sur le Corps Franc de la Montagne noire (CFMN). Ce maquis est créé lors d’une importante réunion à Castres, le 21 avril 1944. Ce livre raconte essentiellement le combat du 23 août 1944, le plus violent de la région et le plus meurtrier, où les maquisards affrontent sur le pont de La Mouline une puissante colonne allemande qui vient de ravager Albi et de semer la mort sur son passage.

🗏 La première page

Je n’avais que 5 ans, mais je me souviens avoir été très impressionné par le bruit infernal des avions Allemands survolant la place du monument dans mon village natal à Lautrec. Mais il y eut alors un autre fait qui m’impressionna tout autant. En effet, au moment où ces avions passaient, Pierre Fabre, le fils du cafetier de cette même place, sortit de chez lui et invectiva les Allemands dans des termes qui me choquèrent, mais j’avoue ne pas être capable d’en répéter un traître mot.
Pierre Fabre s’engage alors dans le maquis du Corps Franc de la Montagne Noire1 (CFMN), mais est tué par l’ennemi le 29 juin 1944 à Saissac dans le département de l’Aude lors d’une attaque2 fomentée contre une colonne allemande, il avait vingt ans. Il était fils unique, je pense souvent à lui et à ses pauvres parents. Depuis quelques années, j’envisage d’écrire sur ce maquis. Le jour est venu.

  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Roger GAU

🎓 Ambassadeur Edition999

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai...

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

De A à Z Le musée de mes pensées et de mes souvenirs

De A à Z Le musée de mes pensées et de mes souvenirs

J’ai eu envie d’écrire mon autobiographie. L’autobiographie peut prendre de multiples formes, mais elle conserve toujours les mêmes caractéristiques, une écriture révélant la personnalité de l’auteur et son expérience. Dans cette autobiographie, j’ai une (...)

2024

Napoléon Bonaparte, un peu de soleil et beaucoup d'ombre

Napoléon Bonaparte, un peu de soleil et beaucoup d’ombre

Napoléon Bonaparte est dès son vivant l’objet d’une légende dorée comme d’une légende noire.

2014

Évangile de Jésus de Nazareth

Évangile de Jésus de Nazareth

Évangile c’est-à-dire enseignement de Jésus de Nazareth. Évangile au singulier, car les quatre Évangiles sont différents, mais plus grave ils sont parfois contradictoires. Cela fait désordre. J’ai donc choisi d’avoir un seul Évangile basé en priorité sur (...)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

  • 8 septembre 2020, par MOLINIER Alexis

    MOLINIER Jean est mon père .....ça s’écrit avec un R !

    Mon père à continué à poursuivre les allemands jusque chez eux .
    En temps que très bon nageur il à traversé le Rhin à la nage et à sécurisé les tètes de ponts en supprimant les sentinelles à l’arme blanche !
    Ensuite en temps que "agent de liaison " avec une grosse moto Indian avec le Maréchal de Lattre de Tassigny .
    Mon père est né à Capestang et tous ses copains d’enfance ont été massacrés au col de St Chinian ! ! !

 Dans le même rayon : Littérature

Le merveilleux parcours de Célestin

Le merveilleux parcours de Célestin

Deux enfants rivalisent d’efforts pour assurer leur avenir.

Au Pied du mur Berlin 1965

Au Pied du mur Berlin 1965

Nous sommes là, sans pouvoir dire un mot, estomac noué. Autour de nous silence et désolation. Des immeubles délabrés aux fenêtres murées, des barbelés rouillés qui hérissent un haut mur de parpaings gris. Tous les cinquante mètres, des miradors où (...)

LE VENIN

LE VENIN

Portrait d’une jeunesse actuelle en pleine dérive. Entre drogue et alcool, Lola, héroïne déchue, tente de trouver sa place. Le venin de l’amour trouble sa vie, celui de la gloire la brise.