Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > Le journal presque intime. (Vivre avec un cancer)

Le journal presque intime.

Le journal presque intime. (Vivre avec un cancer)

L. Fayer Tyaglova Shulga (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 70

Version publiée le 7 juin 2019

Les statistiques du livre

340 lecteurs ont feuilleté le livre

223 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 35 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature

ISBN : 978-2-9560273-9-3  

La quatrième de couverture

Le journal intime jusqu’au 19ème siècle jouait le même rôle qu’un photo-album aujourd’hui. Il est de-venu un genre littéraire vers la fin du 19ème siècle voir, par exemple, « Journal intime » de Jules Renard qui couvre la période de 1887-1910. J’ai choisi cette forme pour faire passer mon message à tous les malades du cancer. Pour le résumer : votre guérison passe par le pardon et l’amour…Je suis persuadée que ceux qui passent par cette maladie sont obligés de revoir toute leur perception de la vie. Les miraculés, à priori, seraient certainement de bons éléments qui aideront à changer la conscience humaine en la rendant plus pacifique et plus ouverte à l’inexplicable (comme le miracle).

La première page

Aujourd’hui j’ai décidé de commencer ce journal.
Élément déclencheur : Le 05 04 2019 (plus de 3 ans après mon opération du cancer du sein, niveau ACR 5, donc de type 2).
Je suis dans la salle d’attente d’un centre d’imagerie médicale. Ce centre effectue des IRM, scanners et autres images en urgence.
A côté, un couple venu d’Alger en avion pour confirmer le diagnostic de cancer de la jeune femme d’environ 35 ans. Elle est effondrée, son mari ne le montre pas mais je sens qu’il est très inquiet pour sa femme. Je ne le sais pas encore mais elle a le même cancer que moi il y a 3 ans ! Les minutes d’attente sont visiblement lourdes à supporter. Elle malaxe frénétiquement un mouchoir dans ses mains et retient ses sanglots.

  

Biographie de L. Fayer Tyaglova Shulga

Ambassadeur Edition999

Professeur de russe en libéral ; docteur en science du langage

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le journal presque intime N°9

Le journal presque intime N°9 (la toute dernière confidence)

Chaque être humain est mortel. Ce corps nous est donné pour expérimenter la vie sur terre, mais le moment venu, nous devons le rendre. Je crois que mon temps est désormais compté ! Le moment est venu de faire un petit bilan.

2023

Trafic d'influence dans le milieu médical et pas seulement

Trafic d’influence dans le milieu médical et pas seulement

En regardant des séries américaines, vous êtes-vous déjà posé la question suivante : pourquoi en France on n’entend pas parler des erreurs médicales. Est-ce que notre médecine fonctionne mieux que celle d’Amérique. En lisant cette partie de mon journal (…)

2023

Le journal presque intime N°7.

Le journal presque intime N°7. La connerie humaine n’a pas de nationalité (Petites études ethnographiques)

C’est la suite je mon journal que j’ai commencé il y a 4 ans. L’idée de cette partie est née depuis un petit moment (depuis 2018). J’ai pris le temps d’étudier le problème. J’ai décidé de ne pas préciser le nom de la ville, car les événements qui suivent (…)

2022

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Littérature

Au-delà des Crimes

Au-delà des Crimes

Ceci est le deuxième roman de Prosper Talom après Singuliers destins publié en 2011 chez l’Harmattan. Il s’inscrit dans le sillage de l’humanisme qui constitue l’ossature du premier roman. Si vous avez aimé Singuliers destins, vous allez adorer Au-delà des (…)

Dormir, rêver peut-être...

Dormir, rêver peut-être...

Nouvelle extraite du recueil éponyme qui gravite autour du thème de "l’étrangeté", du double,de ces instants où le commun devient singulier. Théo, un garçon sans mémoire, est en marche vers un rendez-vous étrange qui doit le combler.Dans un"ailleurs" privé (…)

Les galéjades "Football illustrées"

Les galéjades "Football" illustrées

Mais qu’est-ce que la galéjade ? Notre grand écrivain Jean Aicard écrit dans son livre « Le rire de Maurin des Maures » : « Elle est plus facile à peindre qu’à bien définir, la Provence joyeuse. Qu’est-ce qui la fait le plus rire, d’un rire qui n’est (…)