La balade de Jim (2006)

Bartleby (Auteur)

2 votes

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Fantastique

( Version du 29 septembre 2006 )

 Le mot de Bartleby pour La balade de Jim

La balade de Jim

Une main remplie de doigts patauds et lourds s’éleva devant la dizaine de personnes qui attendait l’arrivée de l’autobus. L’index de Jim s’engouffra à l’intérieur d’une de ses narines, à la recherche du point sensible qui le titillait depuis quelques secondes. Sans se soucier des regards indignés et gênés des personnes présentes autour de lui, il se laissa aller à trifouiller méthodiquement dans les divers recoins de son nez. Puis il s’arrêta, le bus arrivant au loin.

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Bartleby :

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Bartleby
" Après avoir été membre du forum stephenking999 sous le pseudonyme de Nounours_y, et avoir écrit le tome quatre de Nouvelles d’ici et d’ailleurs, je suis de retour sur edition999 afin de proposer certains de mes nouveaux textes. J’en profite pour passer un petit salut amical à Jean-Michel et mes... "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (2)

    Vos commentaires

    • Le 5 octobre 2006 à 19:13, par Matteo FUSI En réponse à : La balade de Jim

      J’ai eu peur que l’histoire écrite soit une copie du "8ème jour". Ou encore un conte de fée parlant d’un trisomique. Mais il n’en est rien. J’ai trouvé l’histoire bien écrite même si l’intrigue principal tarde à être définitivement déduisible. Votre façon d’écrire m’a plu. Ciao Matteo

      • Le 19 novembre 2006 à 13:32, par nounours_y En réponse à : La balade de Jim

        Merci, c’est toujours un plaisir de recevoir des félicitations. Mais ce qui me fait le plus plaisir, c’est d’avoir réussi à vous tromper quand au sujet véritable de l’histoire.
        En ce qui concerne l’intrigue principale, qui arrive assez tard, c’est caractéristique de mon travail. Je ne pense aux histoires que j’écris qu’en voyant le début et la fin possible. Le reste ne me vient que lors de l’écriture. Sachez donc que Jim devait se faire tuer par sa famille et qu’il le savait lors de ma première idée, puis j’ai préféré m’orienter autrement.
        Pour info, je n’ai jamais vu le huitième jour, bien que j’en ai entendu parler.

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.