Virgil MacLeone

Origine de l'auteur : La France

 Auteur ambassadeur chez Edition999

Camille Arvidal, alias Kergaid, est né en Bretagne d’une mère anglaise et d’un père français. Suite à l’absence de sa mère, il se plonge dans les études, dans une école de management après un bac de commerce. Il réussit à retrouver sa mère à Southampton mais sa mort le plonge dans un état dépressif jusqu’à sa rencontre avec sa chère et tendre épouse actuelle qui le sort de là. Un an après, il a écrit "Fin de mission" qui est maintenant publié chez Edilivre. Il a écrit trois livres par la suite qu’il espère bien faire aussi connaître un jour.


    Edition999 vous présente sa page : En attente
Edition999 rencontre Virgil MacLeone
Comment écrivez-vous ? :
Comme ça me vient. Je me mets à l’aise sur mon lit, devant mon ordinateur portable et ouvre mes écrits. En les relisant, je finis par avoir l’inspiration qui vient.
Pourquoi écrivez-vous ? :
Pour me détendre mais aussi pour le fun. Il faut dire que je me mets complètement dans mon ou mes personnages que j’ai l’impression de vivre autre chose.
D’où vous vient votre passion d’écrire ? :
ça a commencé à l’âge de 12 ou 13 ans, quand j’écrivais mes propres mises en scène que je jouais dans ma chambre.
Comment vous vient le sujet d’une nouvelle ou d’un roman ? :
Bizarrement, à partir de rien. J’ai envie d’écrire, tout simplement, et je laisser voler ma plume.
Quels sont vos écrivains préférés ? :
Molière, Shakespeare dans les auteurs de pièces de théâtre dès le début. Puis sont venus par la suite Agatha Christie, Arthur Conan Doyle et Jean Ray.
Quel est votre mot préféré :
mon amour, que j’ai souvent entendu même pendant ma déprime
Quel est votre drogue favorite ? :
l’amour, c’est ce qui m’a transformé
Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? :
Dieu existe, j’en suis sûr, je suis de foi chrétienne. Mais j’aimerais bien qu’il me dise "Tu t’es enfin réveillé à l’amour, tu as arrêté de croire que tu n’étais rien et tu as enfin accepté d’être aimé en retour".
Pensez-vous que les critiques apportent à l’écrivain ? :
Les critiques, si elles sont constructives, sont à pendre en compte.
Pourquoi avez-vous choisi de publier sur Edition999 ? :
Parce que j’en avais marre d’Edilivre, qui traîne en longueur pour publier mes deux autres romans.
Avez-vous des projets en cours ? :
J’aimerais justement pouvoir finaliser la publication de ces deux livres. A part ça, j’écris une suite à l’un des deux que je serais ravi de faire connaître également.
Si vous désirez ajouter quelques mots aux lecteurs qui vont vous lire. C’est ici et maintenant. :
J’espère que vous apprécierez "La menace Kerian", même si c’est le seul roman SF que j’ai écrit. Si vous aimez mon style d’écriture, je pourrais aussi vous faire partager des romans fantastiques.

Bibliographie de Virgil MacLeone