Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Fantastique

Peur

 (Auteur)

Nombre de pages en A4 : Nombre de pages :

Version publiée le 15 décembre 2007

Les statistiques du livre

813 lecteurs ont feuilleté le livre

700 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Peur"

3 votes

Note Moyenne

3.33/5 sur 3 votants

Thème :
Fantastique

La quatrième de couverture

Je me réveillai en sursaut et constatai que j’étais toujours dans l’avion. J’éprouvai un soulagement, je me rappelle encore du cauchemar que j’avais fait : l’avion traversait un énorme nuage noir et la foudre l’avait frappé. Mais cela n’était qu’un cauchemar, n’est ce pas ?

Pour me distraire, je pris mon journal intime à la première page et lus intérieurement :
« Je m’appelle Jack Stroger, médecin sans frontière, âgé de 25 ans … »
D’un seul coup, une secousse ébranla l’avion : je lâchai mon journal intime, il tomba sous mon siège. Je me glissai sous mon fauteuil pour l’attraper quand une autre secousse, d’une force inouïe frappa l’avion. Je me cognai la tête contre une barre en fer : j’étais à demi assommé .En me relevant, j’entendis une explosion suivie de cris : toutes les vitres de l’avion avaient explosées !!
Nom de Dieu ! Mon cauchemar devenait réalité ! On était en train de traverser un gros nuage noir. La foudre, frappant l’avion, l’avait coupé en deux. Je perdis connaissance...

La première page

en cours de rédaction
  

Biographie de

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

  • 2 janvier 2008, par Coos Laurent

    Cela ne donne pas envie de prendre l’avion !

    On croit qu’à la fin tout fini bien, mais Nan !

Dans le même rayon :
Fantastique

Destruction d’une âme

J’entendis des crissements de pneus, des cris de passants. Je sentis ma cage thoracique se faire broyer par la voiture et je vis ma main baignée dans le sang. J’avais envie de vomir et souffrais infiniment. Mes yeux se fermèrent ... Je me (…)

Chômeuse

Chômeuse

La séduisante Laura est née à Avignon en 1980, soit quelques années après la disparition de ces fameuses vaches grasses, qu’elle n’a donc jamais connues, ni même croisées !