Jacques le Gazou à Taroudant

Mohamed AIT BAAYA (Auteur)

Publié le 10 janvier 2015

 sur une moyenne de 2 votes

Thème : Biographie

 Le mot de Mohamed AIT BAAYA pour Jacques le Gazou à Taroudant

Jacques le Gazou à Taroudant

C’est une stratégie personnelle de faire connaître la merveilleuse ville de Taroudant. J’ai fait venir un couple français du sud de la France, à un moment où notre ville connaît ses moments d’effervescence, de liesse populaire, d’hospitalité hors du commun et d’aventures parfois inouïes. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt ses déplacements à travers les méandres animés de la cité ocre. J’ai lu dans ses sentiments, dans ses pensées, dans ses allusions et dans ses dernières impressions, de quoi me faire une idée sur la beauté et sur la misère des lieux. Certes, le cadre est beau mais il y a des choses qui laissent à désirer. Normal, dirait l’autre ; cependant il faut accorder plus d’attention à la ville, et elle le mérite, vu son passé glorieux, son histoire pleine de belles choses, de rebondissements et d’enseignements. En avant propos, j’ai mis en exergue une citation qui mettra la puce à l’oreille de ceux qui ont un solide lien d’attache avec Taroudant, alias Al Mohammadia, alias Valla…, ceux qui vouent un amour filial pour cette cité au sort unique en son genre, un peu sisyphéen : « La meilleure façon de connaître votre ville, c’est de suivre le regard et les pas des visiteurs nationaux et internationaux, de recueillir leurs premières et dernières impressions. Là où leur regard se posera le plus, ce qu’ils diront, constitueront une histoire multimédia de votre ville. »

Info ! Les formats Epub et Kindle ne sont pas disponibles actuellement.

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Mohamed AIT BAAYA :

Le Maroc  est à l'honneur avec l'auteur francophone Mohamed AIT BAAYA
" Actuellement, je suis en retraite. Je passe mon temps à taquiner les muses du système éducatif marocain, à ma façon, loin des sentiers battus. Un seul espoir m’anime, celui de continuer à mettre le doigt sur les malaises et les dysfonctionnements de notre système éducatif, de suggérer quelques remèdes... "
  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.