Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Fin(s) du Monde

Fin(s) du Monde

Artistes Fous Associés, Southeast Jones (Auteur)

Nombre de pages : 341

Les statistiques du livre


883 Lectures

4.27 /5 sur 15 votants

1268 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

( Version du 25 mars 2013 )

 La quatrième de couverture

La Fin du Monde est partout.
Pour la première fois de l’histoire de l’Humanité, nous avons une échéance de fin du monde à très court terme : 50 ans, un siècle tout au plus et le réchauffement planétaire sera définitivement installé, déployant la batterie de ses effets dévastateurs. Et le paradoxe est que l’on nous dit : « aujourd’hui est une étape capitale, si nous ne faisons rien la catastrophe sera inévitable » Et c’est précisément ce que nous faisons : rien. Strictement rien n’est fait pour nous assurer un avenir. C’est comme une grande nappe de présent qui a dévoré tout futur : les horizons se sont réduits au minimum, le court-terme s’ajoute au court-terme. Notre absence de réaction, aberrante au regard des enjeux, rend plus certaine encore la ruine finale. Mais cette ruine certaine est rejointe par d’autres effondrements annoncés, tout aussi dévastateurs : crise financière, crise écologique, crise nucléaire, crise politique et sociale, crise alimentaire... Le monde croule de partout.
Découvrir les Artistes Fous Associés

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Artistes Fous Associés, Southeast Jones

Southeast Jones, de mon vrai nom Paul Demoulin, je suis né à Liège (Belgique) en 1957. J’ai appris à lire très tôt et dès l’age de huit ans je dévore tout ce qui me tombe sous la main dans la bibliothèque de mon école. Je suis déjà un insatiable curieux et plus que tout un rêveur, l’ouverture d’une bouquinerie à une centaine de mètres de chez moi achève de me contaminer. Je deviens un client presque journalier, c’est la découverte de « Fiction magazine », « Galaxie » et des collections « Le rayon (...)

 Lire son interview

Ce collectif comprend de multiples auteurs. Crédits : Southeast Jones et Sébastien Parisot, Vincent "Vinze" Leclercq et Ludovic Klein.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Fin de semaine

– Ils vous attendent, monsieur. – Je sais, nous n’en sommes pas à quelques minutes, n’est ce pas ? – J’ai bien peur que si monsieur. – C’est donc ainsi que cela doit se terminer… Sur les écrans se déroulait un étrange jeu vidéo, à ceci près que ce n’était pas un (...)

2009

Migraine

Science Fiction. - Comment elle ne veut rien faire ? Bon sang, qui commande, elle ou toi ? - Moi, en théorie, fit Doom en souriant. - Je savais qu’elle te causerait des problèmes maugréa Challenger. Rufus, il faut que tu t’en sépares, que trouve-t-elle (...)

2009

BARBARES !

LES BARBARES ARRIVENT ! » Le titre du journal semble m’exploser au visage. Comme tout le monde, je sais ce que cela signifie. Dans moins de trois mois, ils seront sur nous, semant la mort et la destruction.

2009

L’homme de demain

Voici l’Homme ! L’Homme, avec la majuscule qui sied à sa grandeur, à son égocentrisme, mais aussi à son intolérable arrogance. L’Humanité a plus d’une fois frôlé le désastre et si nous sommes toujours là, ici et maintenant, la raison tient en un mot : (...)

2015

2 discussions

  • 25 mars 2013, par Southeast Jones

    Tout d’abord, je tiens à remercier Jean-Michel de m’avoir donné l’opportunité de partager notre livre avec les lecteurs d’Edition999. D’autres ne tarderont pas puisque la prochaine anthologie ("Sales bêtes ! Animaux étranges et délires zoomorphiques") paraîtra en mai. La troisième est prévue fin 2013, le thème en sera la folie, l’appel à texte sera lancé d’ici peu (suivez mon profil Southeast Jones sur Facebook être au courant de l’actualité de notre association). Tous les auteurs d’Edition999 sont bien sûr les bienvenus. Je tiens à préciser que je ne suis que l’un des auteurs de cette anthologie, nombreux sont ceux qui y ont participé, je rends ici hommage à Vincent "Vinze" Leclercq, secrétaire de l’association, concepteur de l’édition numérique et de la maquette qui a servi de base pour l’imprimerie (et soulignons le, écrivain de talent !), à Ludovic Klein, vice-président, notre correcteur infaillible et sans pitié, écrivain et joyeux drille s’il en est, Sébastien "Herr Mad Doktor" Parisot, notre président, dont certains textes n’ont rien à envier à un certain Lewis Caroll. Et puis il y a les illustrateurs trop nombreux pour être cités, à ce propos, mention spéciale Arnaud "Maniak" Shilling à qui nous devons la couverture de "Fin(s) du Monde.
    Pour en revenir à l’anthologie devant paraître en mai, je voudrais lancer un appel :Notre premier livre a été presque intégralement autofinancé par les membres de l’association (pensée émue et remerciements à un poulet grillé qui se reconnaîtra). Editer un livre en désirant obtenir un produit de qualité coûte cher. De par son statut d’association loi 1901, Les Artistes Fous Associés ne peuvent compter que sur eux même, et ce, à fonds perdus. Pour plus de facilité (nos portefeuilles ne sont malheureusement pas extensibles), nous avons lancé un financement sur ulule afin de boucler le budget et de pouvoir publier un plus grand nombre d’exemplaires papier (ce qui réduirait considérablement le prix). L’objectif premier est de 1000 euros, mais il nous en faudrait au minimum 2000, voire 2500. Si vous désirez nous aider, 5, 10 euros ou plus, selon ce que vous pouvez vous permettre, nous seront utiles. Pour ce faire, rendez vous sur ulule : http://fr.ulule.com/sales-betes/ et suivez les instructions. D’avance, les Artistes Fous Associés vous remercient et vous souhaitent bonne lecture !

  • 25 mars 2013, par Pailherey

    Magnifique projet.
    Très bonnes histoires.
    Merci à toute l’équipe de nous avoir permis sur Edtion999 de publier ce recueil gratuitement.
    Chaque internaute le devrait découvrir, puis l’acheter sur le site Les Artistes Fous Associés, http://www.lesartistesfous.com
    Merci.
    Jean-Michel Pailherey
    Fondateur d’Edition999

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Fantastique

Jurassic Troll

L’histoire de Bertrand, ce boulanger qui a perdu goût à la vie suite au décès de sa femme et que l’amour de ses enfants ainsi que la solidarité des âmes bonnes et charitables de Gevingey, son village d’adoption.

A celle qu’il avait un jour perdue

Il n’avait pas de nom. Certain l’appelait le marcheur. Ni famille, ni ami. Ni envie, ni passion. Il était homme à déambuler, à la recherche d’elle, qu‘il avait un jour perdue. Seul, il cherchait son amour (...)

La maison des Feux Follets : suite et fin

Marc Merray, fonctionnaire sans histoire, était loin d’imaginer que son emménagement dans leur nouveau domicile, situé au cœur d’un quartier paisible d’Angers, au numéro 26 de la rue des Feux Follets, les affecterait à ce point, sa compagne Élise, leur fille (...)

Les Chroniques de Serena : La duelliste sans couleur

À Ashbane et Dunval, lycée au prestige émérite, quatre étudiants aussi différents qu’attachants vont se retrouver malgré eux, mêler aux problèmes d’Aune, un autre monde aux horizons sombres et magiques sur fond d’amitiés et de (...)