Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Saga > Evangélique AYA - Chapitre 31

Evangélique AYA - Chapitre 31

Evangélique AYA - Chapitre 31

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 3

Version publiée le 16 juin 2020

Les statistiques du livre

125 lecteurs ont feuilleté le livre

139 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre


Thème : Saga

La quatrième de couverture

Bonjour Yves, as-tu d’insolubles questions aujourd’hui ?
Bonjour Prêtresse, oui j’en ai une qui me trotte dans ma tête, en passant près d’ouvriers en travaux , il y en a un debout dans une tranchée jetant avec sa pelle la terre sur le dessus... Je l’entends dire "qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu pour avoir une vie pareille", l’autre qui charge la brouette lui répond " il te donne ce que tu as mérité". Moi je trouve que c’est une réponse méchante... toi prêtresse quand penses-tu !

La version Audiolivre

Livre audio à écouter/télécharger gratuitement - Lu par un lecteur numérique

La première page

C’est difficile à y voir clair Yves ! Sans connaître les caractères de chacun, cela peut être une réponse en simple plaisanterie, ou une raillerie calomnieuse !
Maintenant, moi, j’y vois bien une réponse stupide à une question stupide !
Pour le premier ouvrier, il est absurde de donner un rôle de ce genre au bon Dieu ! Pour le second, en bonne raison d’en faire une raillerie à bon escient… Car se plaindre "d’une vie pareille" ne dépend que de lui !
De toute façon Yves, on tombe toujours dans l’absurdité de l’égoïsme humain... dès que quelque chose ne va pas, gratuitement on accuse le bon Dieu ! A la souffrance d’un décès... "S’il y avait un Dieu" ça n’arriverait pas ! Etc.
C’est quand même une chose heureuse, lorsque l’homme porte atteinte à la santé d’autrui... Il ne vient à l’esprit de personne d’accuser le bon Dieu !

  

Biographie de Gilbert Grevisse

Ambassadeur Edition999

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Evangélique AYA - Chapitre 33

Evangélique AYA - Chapitre 33

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux ! Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, etc.

2020

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Saga

Peux-tu me dire Papy - Episode 6

Peux-tu me dire Papy - Episode 6

Papy, tu viens de faire 87 ans, te souviens-tu quand tu avais mon âge ? Bien sûr que oui mon gamin ! D’ailleurs je n’avais pas ta chance, l’espérance de vie de cette époque ne m’a pas donné la chance de dialoguer avec une personne de mon entourage de 87 ans !

Aya en convalescence... Chapitre 17

Aya en convalescence... Chapitre 17

Prêtresse arrive souriante près de Yves, Bonjour Yves, je te surprends bien songeur ?

Evangélique AYA - Chapitre 15

Evangélique AYA - Chapitre 15

– La prêtresse est bien installée sur le banc sous le tilleul ; - Yves arrive tout guilleret, vers elle ! Bonjour Prêtresse, je suis un peu en retard, aujourd’hui !