Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Saga > Evangélique AYA - Chapitre 33

Evangélique AYA - Chapitre 33

Evangélique AYA - Chapitre 33

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 3

Version publiée le 14 juillet 2020

Les statistiques du livre

185 lecteurs ont feuilleté le livre

180 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 2 votants

Evaluer le livre


Thème : Saga

La quatrième de couverture

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux !
Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, etc. Mais c’est vrai tu as raison ce ne sont que les appellations de leur aspect, on ne sait rien et on n’apprend rien de leur origine d’où ils viennent, qui les a faits et pourquoi, c’est de ça que je pensais prêtresse !

La version Audiolivre

Livre audio à écouter/télécharger gratuitement - Lu par un lecteur numérique
Partie 1 - Evangélique AYA - Chapitre 33

La version Audiolivre

Livre audio à écouter/télécharger gratuitement - Lu par un lecteur numérique
Partie 2 - Evangélique AYA - Chapitre 33

La première page

Oh, oh ! Et moi je pense que je suis heureuse de savoir que tu t’intéresses au point même à vouloir connaître l’origine des choses !... Mais voilà ce genre de chose, il nous est interdit de le savoir, c’est créé... et vlan ! Cela vous suffit !
J’ai eu ton âge, moi aussi je me suis très souvent posé ces genres de questions... je cafouillais dans mes démarches de réponses et j’ai très vite compris que je ne pouvais compter sur personne, même dans mon entourage aucune conversation effleurait ces réalités... même qu’il était préférable de l’éviter, car en ces temps-là, les regards étaient sévères et la main légère... il ne fallait pas offenser les règles primitives !
Pourtant Yves, nous on aimerait connaître le "comment ça marche ?"
C’est le "sacro-tabou" de notre culture... d’accord ! Mais entre nous on peut toujours en parler, alors Yves, à ma façon, nous allons faire la promenade sur la face cachée de la planète !

  

Biographie de Gilbert Grevisse

Ambassadeur Edition999

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Evangélique AYA - Chapitre 32

Evangélique AYA - Chapitre 32

– Bonjour Yves, je te vois effondré que se passe-t-il ? Bonjour Prêtresse, eh bien je suis abasourdi ! Tu m’as parlé de nos anciens qui croyaient que la terre était plate et voilà qu’à la "télé" on nous montre en conférence un groupe de personnes faisant (…)

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Saga

Vivier Danger Tome 3

Vivier Danger Tome 3

Le feu dans la cheminée s’était endormi et la chaleur avait laissé sa place à une odeur lourde, indéfinissable et d’une puanteur épouvantable. Les murs dégoulinaient d’aliments séchés. Des morceaux de verre étaient disséminés un peu partout. La grande (…)

Aya en convalescence... Chapitre 48

Aya en convalescence... Chapitre 48

Sur l’emblématique banc du parc, la Prêtresse est plongée dans ses poèmes ! - Yves la surprend…

Evangélique AYA - Chapitre 26

Evangélique AYA - Chapitre 26

Bonjour Yves, je te trouve très mystérieux aujourd’hui ! Bonjour Prêtresse, mystérieux c’est peu dire ! Je suis encore dans ton sillage imaginaire, heureusement que tu me tiens par la main, c’est bouleversant je vois cet arbre et la mousse, ils sont bien (…)