Nombre de pages : 203

547 vues

Entre rêves et cauchemards

Belkacem RACHIDI (Auteur)

Thème : Littérature

Résumé Entre rêves et cauchemards

Entre rêves et cauchemards

Ce roman raconte les aventures d’Adel, un lycéen dont le rêve de devenir journaliste fut brisé par son exclusion du lycéen, à cause de sa participation aux événements d’octobre 1988 qui ont secoué l’Algérie. À défaut d’entrer par la porte, il s’engouffre dans le journalisme par la lucarne, en tant que photographe, puis reporter faisant de lui un témoin oculaire de la décennie noire qui ensanglanta son pays par la montée de l’intégrisme qui enfanta le terrorisme et toutes les horreurs qu’a vécues l’Algérie.

Quatrième de couverture :

- À Tahar Djaout qui a dit :
« Tu parles, tu meurs.
Tu te tais, tu meurs.
Parle et meurs. »
- Aux jeunes d’octobre qui, en réclamant leur part
de récolte des semailles de novembre, ont perdu la vie.
- Aux suppliciés d’octobre qui, pour avoir osé réclamer un peu de dignité, ont perdu leur intégrité physique, et ont vu leurs espoirs réduits en cauchemars. 
-Aux défenseurs des acquis de juillet, en combattant la horde sauvage enfantée par les spoliateurs d’octobre ont eu la gorge tranchée, le physique amputé, le cœur meurtri, flirtant avec la folie, jamais honorés, mais toujours ignorés ou jetés sur le bas côté.
Prologue
Sherman poussa la porte du « Phénix », un bar huppé du port de Gibraltar. La barmaid leva les yeux, fixa le nouveau venu, puis reporta son regard vers le fond de la salle.
- Bonjour, Susie, lança-t-il avec un large sourire.
- Bonjour, monsieur Sherman. C’est comme d’habitude ?
- Mais bien sûr, mademoiselle

Ecrit par Belkacem RACHIDI :

Natif de Souk-El-Hâd (Boumerdès) en Basse-Kabylie, Belkacem Rachidi a gouté au savoir sous le colonialisme, mais sevré à peine l’adolescence entamée. Titillé par la soif du savoir, il renoue avec lui à l’indépendance de son pays, l’Algérie en tant qu’enseignant la journée et étudiant le soir. Cette quête du savoir fut couronnée par un diplôme de troisième cycle. Après plus d’une décennie en tant qu’enseignant et directeur d’école, il quitte la fonction publique pour le secteur économique où il occupe différents postes de simple cadre à celui de cadre dirigeant. Cessant toute activité lucrative, il renoue avec son violon d’Ingres : l’écriture.

 Signaler un problème de lecture
  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Entre rêves et cauchemards