Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Eloïs Barne

Eloïs Barne

Melnith Dagaën (Auteur)

Nombre de pages : 12

 Remercier Melnith Dagaën

Les statistiques du livre


174 Lectures
6 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 3 votants

204 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

( Version du 9 mai 2018 )

 La quatrième de couverture

Dans le genre fantastique, d’une lointaine inspiration Lovrecraftienne, le narrateur vous racontera sa mésaventure dans cette nouvelle. Celui-ci découvre qu’il n’est pas si simple de s’approprier certains pouvoirs occultes aux travers de célèbres ouvrages, même dans le Genève de ce siècle.

 La première page

Etonnez-vous de trouver dans mon regard ce regain d’intelligence et de panique, pour peu que vous m’observiez vraiment. Car qui que vous voyez, ce n’est pas moi. Mais laissez moi raconter mon histoire, avant que je devienne fou.
J’avais repris mon travail d’infirmier de nuit, après mes vacances, quand j’ai connu Eloïs Barne. J’aimais plus que tout être de nuit, surtout dans ce service particulier des transplantations de cellules souches hématopoïétiques, que l’on résume à tort à “moëlle osseuse”, pour expliquer plus rapidement notre tâche. L’organisation singulière dans cet hôpital faisait que nous étions seuls la nuit, pour six lits. Seuls dans un environnement clos par des sas de protection en atmosphère régulée, ce qui rebutait les aides-soignantes tournant dans les services durant leur garde, ne les faisant venir que sur notre appel. Inutile donc de vous expliquer plus longuement que je préfèrais me débrouiller sans elles, même en cas de surcharge de travail.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Melnith Dagaën

j’ai d’abord raconté des histoires aux autres par le biais des jeux de rôle, créant mes propres mondes pour les partager et faire évoluer les autres au travers de leurs personnages. Jusque là j’ai toujours hésité à écrire, par peur du rejet sans doute. Approchant de la cinquantaine, je me suis dit pourquoi...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

La Collection

Après plus d’un an, troisième nouvelle. Les protagonistes de cette histoire vont découvrir que parfois, les mythes ont la vie dure, surtout sortis de l’imagination de Lovecraft.

2020

Le Fluide

Nouvelle dans le genre fantastique, dans notre époque, où le narrateur, habitant à Annecy, prend conscience de capacités qu’il aurait peut être préféré ne pas découvrir.

2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Le Chant du Village

Il y a très longtemps, entre le village et le château du domaine de Périllos, vivait un homme dans le territoire de la Forêt Pauvres, dans un campement qu’il nomma alors le Campement Pauvres, il se nommait, (...)

Nuit chaude

Nouvelle, sur le thème du paranormal... L’amour... et même au-delà...

Passage en ruelle étroite

Sous la tutelle de sa gageure, la colère se dessinait nettement. Il s’en voulait trop de ne pas rester indifférent aux alentours. Il se sentait floué mais encore plus par lui-même que par les événements. C’était de sa faute si on lui incombait dommages et (...)

Fin(s) du Monde

La Fin du Monde est partout. Pour la première fois de l’histoire de l’Humanité, nous avons une échéance de fin du monde à très court terme : 50 ans, un siècle tout au plus et le réchauffement planétaire sera définitivement installé, déployant la batterie de ses (...)