Elle est innocente !

Jean-Paul Dominici (Auteur)

Publié le 26 novembre 2017

 5 votes

Thème : Policier et suspense

 Le mot de Jean-Paul Dominici pour Elle est innocente !

Elle est innocente !

La belle blonde Valérie et le séduisant Marco vivent heureux dans leur paisible village du sud de la France. Jusqu’à ce jour, maudit entre tous, qui vit le prospère menuisier se faire cruellement assassiner ! Certains n’hésitent pas à affirmer qu’ Émeline, la sulfureuse factrice du village, pourrait bien être la coupable idéale ! On sait en effet, mais sans trop en connaître la raison, qu’elle ne portait pas spécialement l’homme dans son cœur !

Quatrième de couverture :

Valerie Ginoux, épouse Sébastiani pour l’état civil, est, sans qu’aucune contestation ne soit possible, une très belle jeune femme ! Car depuis sa prime jeunesse elle est un être gracieux, élégant, lumineux, et surtout elle est d’une féminité exacerbée ! C’est une ravissante brunette à la peau claire, un peu comme si, voyez-vous, elle serait l’alter ego de Blanche-Neige ! Elle est dotée d’une longue et soyeuse chevelure de jais qui flotte harmonieusement en retombant avec grâce sur ses charmantes épaules, dont le galbe émouvant est souvent dénudé, surtout l’été, quand il fait si chaud, au pays de Fontvieille ! Son visage, au centre duquel est fiché un ravissant petit nez, est éclairé par deux grands yeux d’un délicat bleu délavé. Tout le monde s’accorde pour la trouver superbe, et même solaire, et par dessus tout, elle jouit de la réputation d’être une femme particulièrement sérieuse !

 Ecrivez nous si vous avez un problème avec votre ebook gratuit ?

Découvrez Jean-Paul Dominici :  Auteur ambassadeur chez Edition999

La France est à l'honneur avec l'auteur francophone Jean-Paul Dominici

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.