Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli

Littérature

Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli

Gérard Damion (Auteur)

❤️ Ce livre est un "Coup de cœur des lecteurs"

Nombre de pages en A4 : 96

Version publiée le 27 septembre 2021 - (Première publication sur Edition999 le 16 décembre 2013)

Les statistiques du livre

2257 lecteurs ont feuilleté le livre

1106 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli"

12 votes

Note Moyenne

4.92/5 sur 12 votants

Thème :
Littérature

La quatrième de couverture

C’est l’histoire mouvementée d’une jeune roumaine venue tentée sa chance à Paris et qui va connaitre la gloire et les honneurs et qui, par sa grâce et son élégance, va devenir l’idole des années 1920-1930 avant de finir pratiquement oubliée de tous en 1970. Depuis elle repose dans un petit cimetière du Loiret.

La première page

Sophie Alice COCEA naît le 28 juillet 1899 à Sinaïa (Roumanie), ville du contrefort des Carpates méridionales, dans une famille de la grande bourgeoisie roumaine. Son père Dimitri COCEA, monarchiste convaincu, est un général qui a le privilège d’avoir été le précepteur du roi. C’est donc un personnage important et respecté ayant à son service pas moins de neuf ordonnances. Quant à sa mère, elle était première dame d’honneur de la reine.

Le roi de Roumanie à cette époque, c’est CAROL 1er. Son épouse Elisabeth de WIED est une femme très cultivée, écrivain, qui a beaucoup favorisé le développement des Arts et des Lettres en Roumanie. Le pays est une monarchie constitutionnelle : le roi, symbole de l’indépendance, de la souveraineté et de l’unité, règne mais de gouverne pas.

  

Biographie de Gérard Damion

Ambassadeur Edition999

Né le 1er janvier 1942 à GIEN (Loiret). Passionné d’histoire, de généalogie et d’ésotérisme, j’ai écrit plusieurs articles sur la mystérieuse affaire de RENNES-le-CHATEAU parus dans la revue PEGASE. J’ai également écrit un recueil intitulé "Trouvailles et fantaisies généalogiques" sur ma...

Lire son interview

Autres(s) livre(s) de Gérard Damion

ILS SONT MAUDITS

ILS SONT MAUDITS

C’est un petit recueil énumérant certaines malédictions pesant sur une chanson, sur deux tableaux et sur des livres de magie et de sorcellerie qu’il vaut mieux s’abstenir de lire ou de posséder sous peine des pires désagréments.

2021

LA CHANSON QUI TUE "Sombre Dimanche"

LA CHANSON QUI TUE "Sombre Dimanche"

C’est le résumé de ce que fut la vie tragique de REZSO SERESS, juif hongrois, qui espérait devenir un musicien célèbre. Après de multiples échecs, c’est le succès avec une chanson composée un jour de déprime et cette chanson c’est "Sombre Dimanche" (…)

2022

Triste sort pour la jeune marié

Triste sort pour la jeune mariée (la Dame Blanche de Trécesson)

Dans cette région mythique de Brocéliande, deux familles nobles se détestent depuis des lustres. Comme dans Roméo et Juliette, deux jeunes gens des deux clans tombent éperdument amoureux et décident de se marier secrètement. La jeune femme accusée d’avoir (…)

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

5 discussions

  • 6 novembre 2020, par Jean-Michel

    Je trouve que ce livre mérite de revenir en première page pour cette période de deuxième confinement.
    Ceci est fait grâce à la magie Edition999.
    Bonne lecture à tous.
    Jean-Michel

  • 8 novembre 2017, par Jean-Paul Michut

    Intéressante rétrospective. La complexité psychologique de cet grande actrice apparaît dans le récit de sa vie, de ses joies, de ses peines, ses insuffisances parfois, son courage aussi quand elle affronte cabales et campagnes hostiles. Et nous voyons quelques grands acteurs et vedettes plus jeunes devenir ses partenaires et faire leurs débuts. Ils ont bercé notre enfance et notre jeunesse. Nostalgie !

    • ^ 18 décembre 2017, par Gérard Damion

      Avec pas mal de retard et je vous prie de bien vouloir m’en excuser je voulais vous remercier pour votre message et les commentaires concernant mon livre sur Alice COCEA. C’est en découvrant il y a plusieurs années sa tombe dégradée à Saint-Brisson (45) que j’ai ressenti le besoin de mieux faire connaître cette merveilleuse actrice pratiquement oubliée de nos jours. D’où ce livre et le lancement de l’association" Les Amis d’Alice COCEA" qui m’a permis de faire la connaissance de personnes ayant connu Alice, dont Armand de La ROCHEFOUCAULD duc de Doudeauville (son oncle Stanislas de La ROCHEFOUCAULD avait épousé Alice COCEA) qui a fait restauré la tombe de l’actrice.
      Amitiés, et au plaisir de vous lire.

  • 31 octobre 2017, par Jean-Michel

    Une nouvelle version a été proposée par Gérard Damion et elle est disponible dès maintenant.
    Bonne lecture à tous.

  • 8 juin 2016, par Jean-Michel

    Deux nouvelles pages, à la fin du livre numérique ont été ajoutées.
    Nous en avons profité pour refaire la couverture, mais aussi ajouté la version .Mobi pour les possesseurs de Kindle.
    Bonne lecture à tous et merci à l’auteur pour ces nouvelles informations.

Que lire après
Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli

les miroirs de Belle

Les miroirs de Belle

Il regrette la soumission des femmes pas assez libérées, parle de l’Amour, de l’amitié, du viol, de l’inceste, de l’homosexualité, de la franc-maçonnerie, de l’Australie, de Mai 68, de l’anarchie de la politique. il est un souvenir de ma jeunesse révolté

LE VENIN

LE VENIN

Portrait d’une jeunesse actuelle en pleine dérive. Entre drogue et alcool, Lola, héroïne déchue, tente de trouver sa place. Le venin de l’amour trouble sa vie, celui de la gloire la brise.

Souviens-toi Rose

Souviens toi Rose

L’histoire de Rose, cette vieille dame qui se raconte, à travers les épreuves de sa vie. Celle de la perte de son mari qui était pompier, et qui est décédé en devoir. Celle de sa maladie qu’était si peu connue à l’époque des années 50, la bipolarité. Celle (…)