La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Science Fiction - Anticipation > 11 Novembre 3210 : Journal de bord du vaisseau amiral Hippolyte Hartclup

11 Novembre 3210 : Journal de bord du vaisseau amiral Hippolyte Hartclup

PAROLIER37 (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 14

Version publiée le 17 juillet 2011

Les statistiques du livre

2184 lecteurs ont feuilleté le livre

1453 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.5/5 sur 8 votants

Evaluer le livre


Thème : Science Fiction - Anticipation

🖋️ La quatrième de couverture

Cette fiction n’a pas comme but de décrire des batailles de "cowboys et d’indiens" sur une planète insolite et inconnue : mais de faire vivre à un équipage terrien une aventure psychologique. je vais donc essayer de décrire, au fil des mois, ce qu’un membre d’équipage d’un vaisseau de la planète terre : peut éprouver et ressentir comme désarroi, comme trouble, comme confusion : dans des situations vraiment insolites : 1) où la propriété privée n’existe pas, 2) où les habitants de la planète "Gentilla" ne disent jamais non à une quelconque demande impérative : que cette demande soit financière, ou quelle soit matérielle (demande d’une voiture, d’un meuble ou d’un objet) 3) où que cette demande soit sexuelle (désir de n’importe quelle personne)

🗏 La première page

11 Novembre 3210 :
Ce matin vers 8 heures une très importante tempête magnétique nous contraint à rechercher un lieu d’atterrissage pour effectuer quelques réparations urgentes et divers contrôles tout à fait indispensable. Nous nous situons, sur les cartes, à environ une semaine de navigation de la plus proche planète du trentième système solaire de la galaxie UDFy38135539 . Malgré le manque de puissance des moteurs atomiques de notre vaisseau nous évoluons à années-lumières + 2.

  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de PAROLIER37

À propos de moi : Auteurs de poèmes, de textes caustique,satirique et humoristique. Auteurs de textes d’édifications et d’exhortations Chrétienne. Je suis d’un caractère très aimable mais il ne faut surtout pas me contrarier cela provoque chez moi des crises d’angoisse... En général j’ai toujours...

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Balade mélancolique pour un soir de cafard

Balade mélancolique pour un soir de cafard

Tu partis sans un mot, sans laisser ton regard enlever à tes pas le son lourd du départ, et donner à l’adieu la joie de l’au-revoir, mais tu n’as pas tué dans mon coeur l’espoir.

2015

Réversions

Remords de ce qui fut...

Au carrefour des vents et des tempêtes, le poète hume le temps qui hurle à tue-tête ...

2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

3 discussions

  • 6 juillet 2022, par Servianenc

    Gentil essai, veillez néanmoins aux fautes d’orthographe et aux répétitions.

    • ^ 13 juillet 2022, par PAROLIER37 (Georges Pascal)

      Bonjour : c’est avec un certain contentement que j’ai lu votre commentaire. Mon manque d’expérience en la matière fait que ce serait vraiment une bonne chose pour moi : si quelqu’un acceptait de corriger les fautes en orthographe et même aussi certaines fautes de français. Cette nouvelle a été écrite en quelques jours seulement il y a déjà plusieurs années de cela.
      <
      Par ailleurs, j’écris régulièrement sur une page réservée à la poésie et donc aux poètes
       : du nom de "Spleen & mélancolie"

      <
      ci-joint le lien https://www.facebook.com/PAROLIER37/
      <

      En attendant votre réponse : recevez mes meilleures salutations.

  • 19 mars 2020, par PASCAL

    Parfois dans ta vie tu voudrais prendre un train,
    Pour aller vers un ailleurs, vers un quelque part,
    Mais tu restes seule à écouter des lendemains,
    Indécise sur le quai d’une gare.


    Au carrefour des vents et des tempêtes
    Tu humes le temps qui hurle à tue-tête.
    Depuis si longtemps tu es en quête
    D’un autre chemin, d’une requête.


    Tu rêves d’une route conduisant vers un port.
    Tu rêves de trouver enfin la Toison d’or.
    Tu rêves de ces terres si lointaines,
    Où il n’y a ni souffrances, ni chaînes.

 Dans le même rayon : Science Fiction - Anticipation

Journal d'un homme libre

Journal d’un homme libre

C’est une histoire d’étoiles et un peu d’un homme, Borom Vaïr. Il n’est pas vraiment un héros et pourtant il participe à la plus ambitieuse épopée de son temps : la conquête de l’espace. Un voyage périlleux qui l’entraîne, malgré le souhait des hommes, (...)

Existence-Tome 2-Chapitre 1

Existence-Tome 2-Chapitre 1

« Existence » est un feuilleton romanesque relatant une histoire fictive de la création et du destin de l’humanité.

Le voilier de l'espoir

Le dernier voyage

Première fois que je m’essaie aux nouvelles de science-fiction et j’avoue avoir aimé ça. Robert Ravière, petit armateur de la côte catalane, va vivre la pandémie d’une façon bien différente que le reste de l’humanité.