Elysé GODO

Origine de l'auteur : Le Bénin

 Auteur ambassadeur chez Edition999

Je suis Elysé GODO. Né le 14 Juin 1997 à Zè en République du Bénin, j’ai vite commencé l’école à la différence de mes frères. Mes parcours académiques commencèrent à Hèkanmè et se poursuivirent à l’internat Saint-Pierre de Sinwé-Lègo ( CE1-6 ème). Je poursuivis ma formation dans trois séminaires des prêtres ( Saint Joseph d’Adjatokpa (6 ème – 3ème), Notre Dame de Fatima (2nd-Tle littéraire), Saint Joseph de Missérété ( Année propédeutique propédeutique, un an). C’est au cours de cette année en 2017-janvier, que je suis sorti pour m’inscrire en Sciences Juridiques à l’UAC- Bénin.

Je suis auteurs des livres : La fin de ma peine, L’amour fournaise, L’amour raté qui seront bientôt laissés à votre portée.

C’est pour la première fois j’édite un livre sur ce site. Je ne connais pas les formalités, mais je crois que vous m’aiderai à parvenir au terme de mes ambitions. J’ai découvert le site et ça m’intéresse. Je dois être le premier béninois dans cette ambition. Veuillez m’aider pour cet honneur.


    Edition999 vous présente sa page : Elysé GODO

Edition999 rencontre Elysé GODO

Comment écrivez-vous ?
À la question de savoir comment j’écris, je répondrai simplement que le champ mes inspirations est vaste. Je vis dans un milieu où les vieux nous donnent beaucoup d’expériences vécues. Les conseils et les histoires passées sont nos pains vespéraux. Alors les idées viennent dans ma tête sur des choses que j’ai écoutées et j’essaie de les mettre par écrit sans gêne si j’établis mon plan à suivre. J’établis toujours un plan que je respecte dans mes écrits.
Pourquoi écrivez-vous ?
J’écris pour corriger ce que je me vois incapable de dire directement avec la bouche. J’écris pour aider. J’écris pour dire ce que j’ai du plus profond de mon cœur et je veux que le monde entier écoute. Voilà !
D’où vous vient votre passion d’écrire ?
Quand j’étais petit. Je faisais beaucoup de fautes en dictée. Pour dépasser les plus forts que moi en dictée j'ai commencé à beaucoup lire. C’est lors de mes lectures que j’ai découvert certains écrivains qui m’ont épatés par leur style aussi rocambolesque que terrible. Alors j’ai voulu les imiter. Et finalement je n’arrive plus à arrêter d’écrire depuis que j’ai écrit un livre apprécié par le public. Je cherche à m’exprimer en tout.
Comment vous vient le sujet d’une nouvelle ou d’un roman ?
Il suffit que je vois une situation horrible dans laquelle on méprise un faible pour que j’ai une idée.
Quels sont vos écrivains préférés ?
Jean Pliya, MYETTE RONDEY, Victor-Hugo, Abdel Halim A. LALEYE
LE LIVRE que vous emmèneriez sur une île déserte
LE DESTIN D’UNE DANSEUSE
Quel est votre mot préféré ?
LA RÉUSSITE
Quel est votre drogue favorite ?
La lecture
Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
Mon fils Élysé Godo, tu as pu toucher le cœur des briseurs de liberté. Merci de les avoir changés. Maintenant continue à écrire...
Pensez-vous que les critiques apportent à l’écrivain ?
Oui vraiment. On arrive à faire beaucoup de progrès prochainement. Beaucoup n’aiment pas. Mais moi j’aime bien les critiques.
Pourquoi avez-vous choisi de publier sur Edition999 ?
Il y a beaucoup de maison d’édition en ligne. Mais toute n’est pas parfaite. Je vois que vous avez selon mes expériences ici beaucoup de compétences. Je vous ai choisi pour le soin.
Avez-vous des projets en cours ?
Oui beaucoup de projets en cours que je me réserve d’évoquer.
Si vous désirez ajouter quelques mots aux lecteurs qui vont vous lire. C’est ici et maintenant.
À vous mes lecteurs, je sais que beaucoup sont d’accord avec mes écrits. J’écris pour vous et je sais que j’ai aussi besoin de votre aide : Morale comme pécuniaire.