Nombre de pages : 39

61 vues

Thème : Avant première

Le mot de Le Marquis pour Silentium

Silentium

Autour des décadents -

Quatrième de couverture :

–  Bonsoir Janus…
–  Bonsoir Professeur !
–  Vous allez bien ?
–  Impec ! Et vous même ?
–  Bien… bien…
–  Ca n’a pas l’air pourtant.
–  Si…
–  Vous cachez bien votre joie…
–  Mais non…
–  J’ai connu de accueils plus enthousiastes…
–  Mais non…
–  Et si !
–  Janus…
–  Je vous dérange ?
–  Pas le moindre du monde.
–  Alors ?
–  C’est juste que je redoute votre prochain voyage.
–  Pardon ?
–  Dans quelle noirceur allez vous encore m’entraîner ?
–  Nous y voilà…
–  On ne va pas se mentir !
–  Surtout pas !
–  Bien ! Alors ?
–  Tout est parti d’une frustration.
–  Une frustration ?
–  C’est ça, une frustration.
–  Quelle frustration ?
–  Personne n’a travaillé sur le renouveau occulte français de la fin du dix- neuvième.

Découvrez Le Marquis :

Peut être le moment est il venu en cette veille de demi- siècle de me présenter moins laconiquement à ceux qui ont eu la gentillesse de me lire, ne serait ce que quelques lignes. Mon histoire n’a rien à envier à celle de mes congénères, si peu digne d’un quelconque intérêt. Issu d’une famille aisée Dieu...
 Une question, une réclamation, une suggestion ?
  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Silentium