Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Fantastique > Sang froid

Sang froid Sang froid

Sang froid

Daniel Fattore (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 3

Version publiée le 25 juillet 2006

Les statistiques du livre

1235 lecteurs ont feuilleté le livre

694 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Sang froid"

3 votes

Note Moyenne

3/5 sur 3 votants

Thème : Fantastique

  

La quatrième de couverture

J’ai failli perdre mon sang-froid, me raconta un jour mon vieil oncle Giovanni.
- Raconte, le priai-je.
- Alors voilà. J’étais autour d’une table avec trois amis, Vittorio, Amedeo et Anacleto. Poker. De la thune en jeu. J’étais assis dos à la fenêtre, Vittorio en face ce moi, Amedeo à ma gauche, Anacleto à droite. On fumait des cigares, on se regardait comme si on était un club de macchabées. Pas un geste, pas un œil qui bouge.

La première page

Mais moi, j’étais à sec, plus l’ombre d’un kopek en cave. En face, les copains voyaient bien mon désarroi. Mon sang-froid foutait le camp. Oh, il ne valait plus grand-chose !
- Et alors ?
- Alors je l’ai joué, si misérable qu’il ait été.
- Comment as-tu fait ?

Biographie de Daniel Fattore

Daniel Fattore est un auteur qui a décidé de publier sur Edition999 un ou plusieurs ebooks gratuits. Les livres "Grand homme" "La prière du curé de San Pantalon" "Article publié Sang froid" "Une authentique bêtise" sont pour l’instant les seuls ebooks gratuits publiés sur le site...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Grand homme

Grand homme

Le Père Noël rendrait-il visite au petit Frédéric ? Tout avait commencé à la fin novembre, lorsque Giselle, sa Maman, lui avait annoncé que le soir de Noël, viendrait un grand homme. Elle lui avait aussi parlé de la Saint Nicolas, qu’on fêtait le six (…)

2007

Une authentique bêtise

Une authentique bêtise

Quelle bêtise, aussi, d’aller couvrir, pour le canard local, ce fichu salon de la publicité au centre des congrès de Cambrai ! Et revenir à la rédaction du journal en autobus, encore ! Pas moyen de trouver un collègue complaisant pour me ramener en (…)

2006

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Fantastique

Cet immeuble qui tuait

Cet immeuble qui tuait

Sam geignait, la queue basse, dont le panache était devenu un ramasse-poussière pour le parquet de l’appartement. Le Berger Allemand décrivait des huit devant la porte de l’entrée. Michel feignit de ne pas l’entendre et prit la télécommande de la (…)

Les sorcières de Navarre

Les sorcières de Navarre

Quand a été brûlée la dernière sorcière en France ? Dans les années 1200 ? Détrompez-vous, c’était en 1670, sous Louis XIV. Il y a 300 ans, autant dire hier.

Naufragés des dieux

Naufragés des dieux

Évidemment, tout le monde le sait... Les cyclones sont des phénomènes imprévisibles... Surtout quand on est dans le nord de la Nouvelle Calédonie sur une ile perdue... Je vous le dit " Belles Dames" qui pourra venir en aide à " JO" DIDAS le Kanak . Traité (…)