Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Lucien

Lucien

Richard Baietto (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 17

Version publiée le 20 décembre 2022

Les statistiques du livre

282 lecteurs ont feuilleté le livre

78 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.98/5 sur 1 votants

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

La quatrième de couverture

Lucien, petit ouvrier sans grande envergure, va trouver la force dans son for intérieur, pour ne pas sombrer dans la folie.

La première page

« Bonjour, Lucien. »
« Qui est là ? »
« C’est moi, Lucien. »
« Qui, moi ? Je vous préviens, si c’est une farce, elle n’est pas drôle !! »
J’avais beau regarder tout autour de moi, personne à l’horizon. J’ai cru à une blague de mes collègues, ils sont tellement cons. Pourtant, il n’y avait pas un chat dans les vestiaires de l’usine.
C’était la première fois que j’entendais « les voix ».
Je m’appelle Lucien Chopard, petit ouvrier dans une petite usine de conserves. Je n’ai pas fait de grandes études et je suis plutôt terre à terre. Je suis divorcé, deux grands enfants, je vis seul. Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir, sur moi.
Il m’a fallu attendre dix jours, pour que je les réentende. Enfin, entendre, c’est un bien grand mot.
Plutôt, murmuré. Un son lointain, comme un vent qui souffle, en
vous apportant des voix inaudibles.
Bien sûr, personnes autour de moi, à chaque manifestation. J’ai même réussi à mettre en l’air la salle de bain, pour trouver une radio imaginaire. Évidemment, je n’ai rien trouvé. J’ai fini par soupçonner mon ex, elle me déteste tellement. Et je suis, encore, passé pour un gros naze, à ses yeux. Ça commençait sérieusement à peser sur mon travail. Le docteur m’avait prescrit des anxiolytiques, histoire de dormir un peu. Finalement, soit j’arrivais en retard, soit je m’endormais au taf. Au bout du troisième blâmes, je me retrouvais sans emploi. C’est à ce moment-là que ma vie bascula dans l’abîme de la dépression.

  

Biographie de Richard Baietto

Ambassadeur Edition999

Richard Baietto , la cinquantaine ,doux rêveur. J’écris en amateur, pour m’amuser, me faire passer le temps et surtout le votre.

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Yanti

Yanti

Après avoir quitté la Terre, au 21e siècle, la famille Ravière se retrouve propulsée dans le futur. Elle y découvre une nouvelle forme d’humanité et décide de vivre parmi eux, tandis que Georges, le frère, reste sur la terre et continue tant bien que mal, (…)

2023

Le temps des glaces

Le temps des glaces

Georges Ravières, docteur de son état, va tout faire pour pouvoir continuer ses visites,malgré un climat dangereux.

2023

Franck Malo, coup de chaud en Lorraine

Franck Malo, coup de chaud en Lorraine

Tout d’abord, laissez-moi me présenter : Franck Malo, reporter pour le journal La Banlieue. Ancien pigiste, j’ai préféré la sécurité de l’emploi en devenant journaliste/reporter à temps plein. Le boss, c’est Richard Petit, le rédacteur en chef. Alors (…)

2022

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Fantastique

Tome 5 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 5 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

La Prêtresse Aya rejoint les enfants bien installés dans l’herbe du parc ; Ah ! Ce parc se dit elle c’est une œuvre des plus parfaite… ce parc a une âme qui festoie copieusement a chaque saison de l’année et qui fait de nous des heureux invités ! Bonjour (…)

Âmes sœurs : Rencontre et Souvenirs

Âmes sœurs : Rencontre et Souvenirs

Quand une rebelle rencontre le Bad Boy, est-ce que ça crée des étincelles ou des explosions ? Résister à un défi ? Ce n’est pas dans les capacités de Alexia Stanford qui se retrouve donc à suivre des études de médecine. Mais la rencontre avec Mason Havy (…)

Une apparition nocturne

Une apparition nocturne

La vieille demeure à demi effondrée gît à la lisière même du vaste océan ; Elle se trouve être dangereusement inclinée, comme si elle s’apprêtait d’un instant à l’autre à basculer définitivement dans les flots sous les assauts de la marée maintenant haute. (…)